Articles sur le Reiki



Un café en attente / Reiki en attente ?

Publié le 04/04/2014 à 16h27 - mis à jour le 15/07/2014 à 14h22 - Vu 6007 fois

Un café en attente

L'autre jour, j'ai trouvé sur Facebook un très joli texte :

Je suis allé avec un ami dans un petit Café en Belgique. Nous étions encore debout, à côté du bar, quand deux hommes sont arrivés, se sont approchés du bar et ont demandé "Cinq cafés, s'il vous plaît. Deux pour nous et trois en attente ". Ils ont payé, ils ont bu les deux cafés et ils sont partis.
J'ai demandé à mon ami "Qu'est-ce que c'est le café attente ?" Mon ami a répondu "attend et tu verras."
Plusieurs personnes sont passées, ont pris un café ou café/croissant et sont parties. Ensuite il y a eu 3 hommes qui ont commandé 7 cafés : 3 pour eux et 4 en attente.
Pendant que je me demandais toujours ce que le café en attente voulait dire, un homme vêtu de vieux vêtements qui ressemblait à un mendiant, entre dans le Café, va au bar et demande gentiment : "Y a-t-il un café en attente, s'il vous plaît ?" Et le serveur lui sert un café sans le faire payer.

J'ai enfin compris : les gens payaient un café à l'avance, café qui devait être servi à une personne étant incapable de se payer une boisson chaude ! On appelle cela un "café suspendu en attente" parce que le barman suspend une tasse ou le dessin d'une tasse sur un fil au dessus du bar.
Il paraît que cette tradition vient de Naples, en Italie, mais s'est répandue dans tout le monde et que, dans certains endroits, il est possible de payer à l'avance non seulement un café mais un repas complet.

 

Reiki en attente ?  
par Laurie Goldstein

Le client s'allonge sur votre table. Le Reiki commence à couler et une belle séance s'ensuit. Votre client est tellement détendu qu'il trouve même - avec bonheur - un soulagement d'une douleur ou d’un problème physique pénible. La séance se termine, et il est temps de passer au paiement.

Pour certains praticiens de Reiki, recevoir le paiement de la part d'un client est facile. Pour d'autres, l'échange d'argent peut être accompagné par un sentiment de malaise. En tant que professionnels, nous offrons un service précieux à nos clients qui est sans aucun doute digne de compensation. Et pourtant, l'aspect merveilleux du Reiki peut sembler incompatible avec le monde matériel de l'argent.

Dans un effort pour combler cette lacune, j'ai trouvé une méthode pour déplacer harmonieusement le flux d'énergie de la table de Reiki vers le processus de paiement : j'offre à mes clients la possibilité de payer "une séance de Reiki en attente".

C'est assez simple. Lorsque vient le moment de payer, je rappelle à mes clients quels sont mes tarifs. Ensuite, je leur explique qu'ils ont la possibilité de payer une partie ou la totalité de la séance de mon client suivant. En couvrant les coûts de la séance du prochain client, non seulement ils rendent la journée de quelqu'un d'autre très agréable, mais ils reçoivent un bon karma et de ce fait favorisent également le flux de générosité dans le monde. En essence, le "paiement en attente" qu'ils offrent c'est l’occasion de démarrer un effet de vague d'énergie positive bénéfique pour nous tous.

Comme cela m'arrive souvent, j'ai reçu l'inspiration du "Reiki en attente" pendant la séance d'un client. Comme je ne suis pas quelqu'un qui plonge en général rapidement dans le changement, j'ai décidé de ne pas en parler au client se trouvant à ce moment-là sur ma table. J'ai pensé que je réfléchirai un peu et que je commencerai plus tard. Cependant, l'Univers avait d'autres idées ! Quand le temps est venu pour mon client de payer, il a écrit sur son chèque un montant supérieur, beaucoup plus que le tarif que je demande. Quand je lui ai fait remarquer la différence, il m'a assuré que c'était intentionnel et a ajouté un commentaire sur combien il aimait le Reiki. Je lui ai parlé de l'idée de "Reiki en attente" que j'avais eue durant sa séance et l’ai remercié d'être mon premier participant.

Depuis, mes clients payent tous à l'avance. En fait, en ce moment-même, j'ai plusieurs séances payées de "Reiki en attente".

Cela signifie que je suis dans la position très agréable d'expliquer à mes clients que leur séance a déjà été payée par mon client précédent. Leur réaction est toujours la même : un front plissé et une exclamation confuse de "quoi ?" J'explique alors gentiment comment le système Reiki en attente fonctionne, que leur séance a déjà été payée, qu'ils ne me doivent rien et peu à peu, leur expression passe de la confusion à l’incrédulité et ensuite à la joie.

Les clients sont tous très touchés que quelqu'un d'autre, un inconnu, ait payé leur séance. ET, à ce jour, ils ont tous choisi de faire le même geste et de payer à l'avance la séance de quelqu'un d'autre. Mais un jour, tôt ou tard, il y aura certainement des gens qui accepteront ce cadeau et décideront de ne pas payer "en attente".

C'est vrai que je suis contente quand les clients décident de continuer l'énergie et cet état d'esprit, mais je n'ai aucune attente et je ne les influence en rien dans leur décision.

Dès le début, ils savent quels sont mes tarifs et surtout quand c'est la première séance, je préfère ne rien leur dire à l'avance sur le "Reiki en attente" et que leur séance a déjà été payée, pour ne pas influencer leur perception de ce qui se passe pendant la séance. Ensuite, je leur raconte tout cela et c'est une belle continuité de ce qui vient de se passer sur la table.

Pour moi, le Reiki et le "Reiki en attente", c'est normal, ce sont des parties du même TOUT.

Je soutiens pleinement et j'encourage d'autres praticiens de Reiki à intégrer cette façon de faire dans leur pratique. Je sais qu'on ne peut pas appliquer ce modèle automatiquement dans toutes les structures. Mais, quand c'est possible, cela crée un lien subtil et sain entre vos clients et ouvre le cœur, ce qui permet qu'un autre type de "guérison" puisse se mettre en place.

Laurie peut être contactée par courriel à Laurgold@gmail.com