Articles sur le Reiki



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ISO 9001:2015

La Lumière

Publié le 09/07/2019 à 12h16 - mis à jour le 02/10/2019 à 14h00 - Vu 596 fois

- par Anne Daunan -

Après une lecture du livre "Le legs du Dr Usui" de Frank Ajarva Peter, j'ai remarqué une phrase importante tirée de l'interview du Dr Usui qu'il faudrait à mon avis développer.

Je cite :

"Le Reiki est une méthode pour libérer le corps et l'esprit. Il serait également possible de l'appeler une thérapie physique puisque l'énergie et la lumière émanent principalement des yeux, de la bouche et des mains de la personne donnant le traitement."

Je reste surprise de voir qu'aucun des livres sur le Reiki ne traite vraiment de la lumière. Je peux citer le livre de Patrice Gros, qui rassemble dans son livre "L'essence sacré du Reiki" quelques magnifiques parties de textes de différents auteurs de la page 81 à 93. Ainsi, Patrice Gros parle de l'énergie-lumière et de lumière d'amour au travers du Jôshin Kokyû-Hô. J'aime beaucoup cette façon de respirer la lumière, de l'absorber puis de l'expirer afin de la rendre à l'univers : plus nous respirons la lumière, plus elle pénètre dans le corps et plus elle entraîne un changement de fréquence. Cela est vraiment une félicité !

Pour ma part, je pense que l'on devrait en parler et définir ce mot "lumière". D'après l'introduction de Patrice Gros dans laquelle il reprend une citation de Tulku Thondup ("Il apparaît donc que, pour les scientifiques, le fait que les concepts de matière, d'énergie et de lumière soient différentes expressions du même phénomène fait partie de la connaissance ordinaire"), il me semble qu'il ne faut pas tout mélanger parce que la lumière a quelque chose de pas banal !

De nos jours, la science a fait beaucoup de progrès et il me semble important d'essayer de l'expliquer dans les formations de Reiki, sachant que les atomes et la lumière sont les acteurs principaux de ce monde.

Je ne suis absolument pas scientifique mais j'ai fait quelques recherches et je vais tenter de définir la lumière avec mes humbles moyens.

Mais, pourrions-nous avoir un débat sur ce thème sans avoir peur de paraître illuminés ?

Aucun organisme vivant ne peut vivre sans lumière, tout comme aucune personne ne peut vivre sans amour. Le Soleil réchauffe la Terre et alimente les écosystèmes terrestres via la photosynthèse. Nous savons que la photosynthèse est un processus de fabrication de matière organique par les plantes sous l'action de la lumière, grâce à la chlorophylle. De même, l'homme a besoin de synthétiser la vitamine D grâce aux rayons ultraviolets pour renforcer ses os. N'est-ce pas déjà une preuve d'amour ?

La lumière représente l'une des énigmes les plus extraordinaires de l'univers.

Elle agit et vit localement et partout simultanément. Elle a la propriété de se transmettre à distance sans support matériel, ce qui la rend un peu "magique" comme une onde vibratoire qui agit dans le temps et hors du temps.

Elle demeure une radiation électromagnétique qui possède une double polarité, les deux pôles n'existant qu'en fonction l'un de l'autre formant l'union et l'équilibre parfait entre la matière et la conscience, la vie et l'âme. Nous savons bien que tout, dans l'univers, n'est qu'inspiration et expiration et qu'il n'y aurait pas de manifestation physique sans le mariage sacré du "masculin-féminin". L'alliance entre le magnétisme et l'électricité en est la plus grande preuve !

"Mais rien ne vient jamais de rien". Il existe des causes et des effets rendus visibles sur toute notre planète mais notre conscience humaine ne comprend pas toute l'intelligence et les forces d'intention qui régissent le monde…

Dans les livres de physique, on nous apprend que la lumière est composée de photons mais qu'elle possède les propriétés d'une onde : plus la longueur d'onde est courte, plus la fréquence est élevée et plus le photon est énergétique.

La longueur d'onde détermine aussi la couleur de la lumière. Nous pouvons classer les sept couleurs principales du spectre visible selon leur longueur d'onde entre 400 et 800 nanomètres (violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge). Le violet ayant la plus courte longueur d'onde, sa fréquence est très élevée. Pour ceux qui connaissent les chakras et leurs couleurs correspondantes, c'est plutôt intéressant. Je pense aussi au livre d'Edwige Rulland : "Aura, outil de connaissance de soi", œuvre passionnante qui regroupe une panoplie de couleurs merveilleuses qui sont en interaction les unes avec les autres, se mélangeant, se superposant, se poussant, ces mouvements s'équilibrant ou pas selon les états intérieurs de la personne et ses pensées émotionnelles !

Une des manifestations de la lumière se révèle par la chaleur. La chaleur dilate les particules de matière et les éloigne les unes des autres, accélérant le mouvement des atomes dans les molécules. C'est ce qui se passe lorsque nous posons nos mains sur une personne. Nous apportons de l'énergie supplémentaire et nous réveillons et transmutons toute vibration stagnante. C'est comme une phosphorisation des cellules qui entraîne un changement de fréquence. On peut dire ainsi que la lumière est radiante et vivante !

Il est aussi possible d'attirer la lumière en soi rien que par la pensée positive, avec des affirmations lumineuses. Plus on l'active, plus on bénéficie de sa puissance et plus on peut l'irradier autour de nous. C'est pourquoi nous devrions surveiller notre mental et faire des autotraitements réguliers et de la méditation. Plus nous vivons dans la lumière de la vérité, plus elle se matérialise. Nous savons bien que, dans ce monde, tout est contagieux…

Ce qui est une bonne nouvelle, c'est que nous pouvons donc modeler la lumière en nous-même afin d'atteindre la perfection, et donc apporter à notre entourage beaucoup de joie. Certaines techniques de Reiki nous permettent d'augmenter nos vibrations et de chasser l'ego pénétrant ainsi dans des fréquences plus élevées. Je pense au Hatsu Rei Hô avec le Jôshin kokyû Hô et la méditation des cinq Idéaux du Reiki en japonais, à la préparation du Maître qui utilise les symboles, kotodamas et respiration, ainsi qu'aux exercices de protection et de méditation du Manuel de Reiki III de Nita Mocanu.

Les scientifiques disent que le photon est dépourvu de masse (sans structure interne) mais possède une quantité de mouvement, aussi appelé impulsion, porteur de l'interaction électromagnétique, un "objet" quantique unique qui transporte l'énergie. Les photons sont échangés lors de l'absorption ou de l'émission de lumière par la matière, ce qui fait de l'homme un émetteur-récepteur. Le photon est donc un morceau de lumière qui sert de support pour émettre et recevoir des perceptions visuelles ou mentales ! Faisons-nous la différence entre percevoir et voir ? Chacun possède sa propre réalité n'est-ce-pas ? Détenons-nous la vérité de la réalité ?

Tout comme l'eau est le véhicule des émotions, l'air est le véhicule du son, la lumière est le véhicule de la connaissance. Si la fibre optique transporte des informations, quel message la lumière cosmique veut-elle nous transmettre ? Sommes-nous de temps en temps traversés par quelques petits éclairs d'intuition ? La lumière a-t-elle une vocation spirituelle à nous faire découvrir d'éventuels chemins inédits à notre évolution ?

Dans l'ésotérisme, la lumière peut être cosmique venant de l'esprit, de source divine avec laquelle le praticien Reiki travaille, ou bien astrale venant des lumières qui circulent en nous et autour de nous, celles qui réchauffent, éclairent, attirent et repoussent, magnétisent toutes les choses sous l'impulsion de l'intention.

De toutes les manières et quelle que soit la lumière aimante qui nous traverse, c'est dans le cœur qu'elle se concentre.

Le cœur est l'endroit où se rencontrent la lumière divine et la lumière astrale aimante que l'on nomme "intention d'amour", la seule nourriture du cœur capable de canaliser la lumière divine dans l'intention de guérir !

Nous pourrions nous poser de réelles questions quant à la définition de la lumière :

La lumière est-elle de l'amour ?

La lumière est-elle spirituelle ?

La lumière est-elle de l'intelligence aimante universelle ?

La lumière est-elle de la conscience ?

La lumière est-elle la matrice divine ?

Si la lumière divine transporte l'énergie, de quelle énergie s'agit-il ?

Pouvons-nous vraiment définir la lumière comme de la "matière-énergie", sachant que les photons n'ont pas de masse et ne possèdent qu'une quantité de mouvements appelés "impulsion" ?

IMPULSION CREATRICE AIMANTE ou VOLONTE DIVINE ?

Anne Daunan
Maître Reiki Usui
anne.d64@hotmail.fr