Articles sur le Reiki



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ISO 9001:2015

Le riz et le Reiki

Publié le 09/07/2019 à 13h30 - mis à jour le 02/10/2019 à 14h01 - Vu 1375 fois

- par Solène REQUET -

Je m'appelle Solène, j'ai 35 ans et je suis maman de 3 filles. Même si, plus jeune, j'étais très cartésienne à cause de ma vie, mon environnement, mon entourage, j'ai quand même toujours eu une part de moi attirée par tout ce qui l'était moins…

A la naissance de ma 3e fille, j'ai pu prendre un congé parental et c'est grâce à lui que j'ai pu prendre plus de temps, certes pour mes filles, mais aussi pour moi, chose que j'oubliais depuis bien longtemps… Il y a un peu moins d'un an, une connaissance initiée à l'époque au Reiki niveau 1 a commencé à me parler du Reiki, de ses bienfaits et de toutes ses possibilités. Et comme elle sait très bien parler de ce qui la passionne, j'ai vraiment été intriguée. Je me suis renseignée sur le Reiki, j'ai surfé sur le net, j'ai lu beaucoup d'articles, vu beaucoup de témoignages et j'ai voulu aller plus loin… il fallait que j'aille plus loin… pour moi… pour mes filles…

Donc fin août 2018, je me suis fait initier au 1er niveau. Un stage de 2 jours, rempli de beaucoup de questions, beaucoup de réponses, une grande impatience à recevoir les initiations du niveau 1. L'initiation a été très éprouvante, des larmes qui ne s'arrêtaient pas de couler sans trop savoir pourquoi. Et dès que j'ai terminé mes 21 jours d'autotraitement, j'ai immédiatement su qu'il fallait que j'aille plus loin… la question du niveau 2 ne s'est pas posée : il fallait que je le passe dès que possible. C'est pourquoi, fin novembre 2018, j'ai passé mon 2e niveau dans lequel j'ai découvert beaucoup de techniques.

J'ai mis en pratique ce que j'avais appris, sur moi-même, sur mes proches, et… j'ai voulu tester une expérience que j'avais vue sur internet lors de mes recherches sur le Reiki quelques mois plus tôt : l'EXPERIENCE DU RIZ.

J'ai donc procédé de la façon suivante :

  • J'ai cuit un riz blanc classique,
  • J'ai stérilisé 2 pots en verre avec un couvercle bleu, un couvercle rouge,
  • J'ai mis environ la même quantité de riz dans chaque pot, que j'ai refermé et n'ai plus jamais ouvert.

Et tous les jours, pendant 15 jours, j'ai donné 10 minutes de Reiki au pot avec le couvercle rouge. Tous les après-midis, pendant la sieste de ma fille, je prenais entre mes mains le pot de riz après avoir préalablement tracé les symboles appris dans le creux de ma main ainsi qu'un centrage, et j'ai laissé couler le Reiki pendant 10 minutes en traçant régulièrement les symboles, notamment CKR, plusieurs fois dans mon 3e oeil. J'ai constaté au bout de 3 jours que le premier pot qui commençait à moisir était mon pot rouge… le pot Reiki… j'ai été surprise, déçue mais j'ai continué l'expérience… et au fur et à mesure des jours, le pot bleu (pot non Reiki) a accéléré son processus de moisissure, alors que le pot rouge n'a en fait quasiment pas bougé. Au bout de 15 jours, j'ai vraiment été stupéfaite, bluffée, ravie de constater que le riz du pot rouge ayant reçu tous les jours 10 minutes de Reiki était quasiment intact, alors que le pot bleu, n'ayant rien reçu, était complètement moisi, de couleur rouge, jaune, verte, noire… les photos parlent vraiment d'elles-mêmes.

 

 

Cette expérience m'a prouvée un peu plus « concrètement » les effets que le Reiki pouvait avoir : alors vu les résultats sur ce simple pot de riz, imaginez les effets que peut avoir le Reiki sur notre corps, sur notre esprit ! C'est pour cette raison que j'ai accepté de partager cette fabuleuse expérience… expérience que je pense renouveler mais cette fois sur des fruits… à suivre…