Articles sur le Reiki



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ISO 9001:2015

Reiki et espace

Publié le 02/10/2019 à 14h18 - Vu 254 fois

Les Chroniques de Michel

Reiki et espace

- par Michel Barrière -

La distribution de l’énergie Reiki semble innée à celui qui a été initié comme un don inhérent à la fonction d’être. Et souvent la recommandation est de garder la plus grande neutralité pour que l’énergie circule. Cependant nous sommes des êtres incarnés et cela nous impose des contraintes et des limites qu’il faut prendre en considération. Ainsi nos structures à bien des niveaux ont des fonctionnalités définies et des possibilités non illimitées à prendre en compte.

Certains pourraient dire que cela n’entre pas en ligne de compte puisqu’il a été affirmé que l’énergie Reiki possède sa propre intelligence et s’adapte à toutes les situations. D’autres pourraient opposer que l’expérience démontre que la preuve de l’omnipotence du Reiki n’est pas faite, même si son bienfait apparaît comme évident. Et enfin, d’autres encore pourraient arguer que la conscience de la circulation et des effets de l’énergie Reiki pourraient nous faire grandir et réduire le pan de nos ignorances.

Cette dernière voie paraît prometteuse. Comment y contribuer ?

Chacun de nos niveaux doit occuper un espace depuis le plus limité de notre espace éthéro-physique jusqu’à l’infini de notre niveau d’esprit le plus subtil. Nous avons une conscience assez bien définie du premier et une conscience assez floue du second. Entrer dans ces niveaux de conscience est un mouvement qui va sans doute nous aider à accompagner la progression de l’énergie Reiki dans nos structures lors de l’acte de distribution. De plus dans le moment de réception, il donnera une facilitation pour l’ancrage et pour créer les conditions requises au bien-être.

S’installer dans un espace est un vécu qui s’appuie sur l’attention, l’intention et sur le mouvement en avant d’une identification. Ce mouvement s’intègre dans la Volonté. Bien sûr ce n’est pas la volonté de l’égo mais le vol d’être qui s’affirme comme initiation. En corollaire, le sens de l’Amour qui unifie peut se développer. De plus l’Intelligence en activité se manifestera et apportera sa création.

Comment faire correspondre l’espace du donneur avec celui du receveur ? C’est bien entendu plus la responsabilité du donneur avec la disponibilité du receveur pour une résonance adaptée. Mais là il s’agit d’une résonance d’espace afin que Reiki trouve sa pleine expression. La distribution du Reiki peut aller naturellement dans tous nos espaces et la réception se faire de même. Sans doute, mais s’il cela existait spontanément tout le temps, il n’y aurait aucun problème nulle part.

L’espace selon nos plus doctes physiciens est lié au temps. Comment faire disparaître le temps de l’espace et ainsi abolir la distance et créer la permanence qui est au-delà de l’espace, afin de se joindre et de s’identifier à Reiki autant pour le donneur que le receveur ? Il s’agit de se rendre et d’être au centre neutre, ainsi que le suggèrent bon nombre de traditions, comme nous passons à travers un point immatériel, où toute énergie s’initie et où toute énergie finit dans une éternelle permanence. Alors, à partir de là, nous sommes sûrs de pouvoir induire les bonnes résonances car toutes sont disponibles. Le chemin qui y conduit nous oblige à nous délester de tous nos fardeaux pour ne garder que notre essence d’être. Ainsi, nous pouvons être en conscience un en Reiki en toutes circonstances. Que pouvons-nous nous souhaiter de meilleur pour être dans le service de toutes vies ?

Le cheminement de l’espace à l’Espace au-delà des dimensions est une aventure humaine à la mesure de toutes les promesses suscitées par le Reiki, d’aller à l’Être et d’accomplir ce qui doit être fait dans le dessein de l’évolution.