Articles sur le Reiki



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ISO 9001:2015

Reiki pour un enfant autiste

Publié le 02/10/2019 à 14h26 - mis à jour le 02/10/2019 à 14h32 - Vu 242 fois

Reiki pour un enfant autiste

- par Serge Wergifosse -

J'aimerais par le biais de la revue vous faire part d'une expérience qu'il m'a été permis de réaliser.

Cela s'est passé l'été dernier, je me trouvais dans la famille de ma compagne, et comme chaque année, nous passions une semaine tous ensemble dans un gîte. Il faut savoir qu'ils sont Flamands et que la communication n'est pas toujours aisée, étant donné que je m'exprime très mal en néerlandais.

Le frère de ma compagne a un enfant déclaré autiste et épileptique depuis l'âge de 9 ans. Ils ont eu de grandes difficultés à le placer dans des établissements, si bien que maintenant, l’enfant reste à la maison, non sans certaines difficultés.

Je me trouvais donc en leur compagnie et tout naturellement, nous en sommes venus à parler de ma pratique Reiki ; ils se sont montrés curieux et ont commencé à me poser pas mal de questions sur le Reiki. Je leur ai alors proposé de leur faire une séance ainsi qu'à leur fils. Ils ont accepté, pour ma belle-sœur et pour mon neveu.

Il a fallu, bien entendu, expliquer par des mots simples et bienveillants la façon dont j'allais procéder. Pour la maman, guère de difficulté et pour le fils, je dois dire que cela a été vite accepté. Nous avons alors préparé un coin dans lequel nous pourrions être à l'aise et tranquilles.

Quand est venu le moment de la séance du fils, il s'est laissé guider, avec sa maman pas très loin pour la traduction et le réconfort. Je me suis préparé et ai commencé la séance en mettant mes mains au-dessus de ses yeux, tout en douceur. Je rappelle qu'il est autiste et qu'en aucun cas, il ne faut le surprendre.

Une minute après le placement de mes mains, il les a prises pour regarder ce qui se passait et les a remises tout aussi vite, cela plusieurs fois. Cela le surprenait que des mains lui fassent autant de bien et je pense qu'il a la capacité de voir l'énergie en sortir.

J'ai continué et à chaque position, je voyais bien que cela l'interpellait et qu'en même temps, cela lui faisait du bien car il affichait un sourire de bien-être.

J'avais décidé de ne pas faire d'objection s’il quittait la séance avant la fin, chose qu'il a effectivement faite, sentant très certainement que cela lui suffisait et que c'était bien ainsi.

Plus tard dans la journée, je l'ai vu prendre les mains de son cousin et les mettre sur ses yeux. À son grand étonnement, il ne se passait rien, mais il insistait et toujours rien, à sa grande déception. J'avais l'impression qu’il était comme une pile et qu'il avait besoin de se recharger et de retrouver cette énergie paisible.

Aux dires de ses parents, il a passé une magnifique journée, sans crise et en pleine forme.

Le lendemain, il est venu plusieurs fois me dire "bonjour" et m’adresser un regard de remerciement, alors qu'il ne fait jamais cela vis-à-vis d'un "inconnu". Plus tard dans l'année, j'ai eu l'occasion de lui refaire une séance ; en fait, c'est lui qui en a fait la demande.

Quelle magnifique expérience j'ai eu la chance de connaître ! Je souhaite à tout-un-chacun de pouvoir la vivre. J'ajouterai que cela enlève les doutes que l'on peut avoir, lorsque l'on devient praticien de Reiki, de savoir si l'énergie passe bien par nos mains : cet enfant-là me les a enlevés. 

Serge Wergifosse
Maître enseignant Reiki
sergewergif@hotmail.com
Reiki-Ryoko.com