Articles sur le Reiki



 

 

ISO 9001:2015

A propos du Reiki Shiva

Publié le 03/01/2020 à 15h54 - Vu 444 fois

A propos du Reiki Shiva

- Sarah Pickens -


Je viens de recevoir la Lettre Reiki et j'ai lu l'article de Niklaus sur le Reiki SHIVA.

J'ai également fait des essais, pas aussi assidûment mais plutôt "ponctuels" car je n'ai pas le même but, et je retrouve le même genre de sensations que lui.

En règle générale, je fais mon auto-traitement tous les jours car j'ai cette chance d'être retraitée. Je varie : parfois avec tous les symboles Usui, Tibétains et Karuna, parfois avec les Kotodamas uniquement et parfois en "silence" dans la seule contemplation du Reiki qui passe en moi, avec musique à clochettes ou sans musique et dans ce cas, je laisse à mes mains le soin de changer de position quand bon leur semble.

Cela permet de casser une certaine monotonie et de suivre mes envies avec lâcher-prise.

Il m'arrive parfois mais très rarement de sauter un jour mais c'est qu'alors je n'en avais probablement pas besoin ce jour-là. Juste laisser faire le cours des choses...

Allongée, ou assise...

En ce qui concerne le Reiki SHIVA :

Premiers "essais" à l'hôpital quand j'ai eu ma chirurgie du dos, qui n'étaient pas des essais en fait mais un réel besoin car je ne pouvais pas atteindre ni mes genoux ni mes pieds ni mon dos. Et ce dernier avait bien besoin d'un petit coup de Reiki !

Je n'ai même pas réfléchi, cela m'est venu instinctivement ; arrivée à la position des genoux que je ne pouvais pas faire, j'ai replacé mes mains physiques sur mon cœur et placé des mains éthériques sur les genoux. Et quelle merveille ! ça fonctionnait ! A tel point que j'ai rajouté des mains éthériques pour les pieds, le dos (endroit opéré) et même le "bâton de Lumière" ! Et oui, pourquoi pas ?!

Et du coup, j'ai encore ajouté des mains éthériques dans les autres positions même si elles avaient déjà été faites.

Et je me suis trouvée enveloppée dans une bulle, un cocon de Reiki, comme dit Niklaus, une impression de globalité plutôt que sentir les mains dans une seule position comme dans l'auto-traitement normal (même si, parfois, il m'arrive de sentir où va le Reiki, ce n'est pas la même impression).

Je dirais que ça me fait le même ressenti que lorsque je reçois un Reiki de groupe, un effet de globalité à la différence que c'est plus un cocon léger et uniforme, alors que pour le Reiki de groupe on peut sentir la différence de chaleur de certaines mains (pas dû aux personnes mais à ce que mon corps a besoin d'absorber à cet endroit-là). Peut-être ce Reiki SHIVA travaille-t-il plus en passant de l'éthérique au corps (un peu comme un « beaming ») plutôt que du corps à l'éthérique ? En tous cas, c'est l'impression que j'ai.

Les jours suivants, j'ai continué à l'hôpital en commençant normalement, et à chaque fois que je changeais mes mains de position environ toutes les 3 min, je conservais des mains éthériques dans les positions précédentes. Durée de mon auto-traitement : environ 20 positions (j'en rajoute en fonction de mes besoins) en restant 3 min, soit 1 h. Sauf que l'effet SHIVA pour moi a été comme si j'avais reçu un Reiki de groupe pendant 1 h !

Il faut dire que je n'ai pas les mêmes contraintes de temps que Niklaus et qu'effectivement, dans le cas d'une personne ayant moins de disponibilité pour son auto-traitement, c'est une bonne solution puisqu'à mon avis en 10 à 15 min (comme dans un Reiki de groupe), elle reçoit l'équivalent de son auto-traitement habituel (ceci n'est que mon avis...).

De retour à la maison

Ayant retrouvé une souplesse suffisante, j'ai repris mes auto-traitements en mode normal, mais de temps en temps, je refais cette expérience que j'avais trouvée fort agréable et peut-être plus "puissante".

J'ai expérimenté autrement (puisque j'ai du temps...) : Kenyoku, prière, connexion, tous mes symboles dans l'air comme d'habitude.

Puis j'ai démarré par la première position tout en plaçant des mains éthériques sur toutes les autres positions et j'ai continué mon auto-traitement en déplaçant mes mains physiques tout en gardant les mains éthériques dans les autres positions et en plaçant des mains éthériques sur la position quittée.

En même temps, traçage des symboles en visualisation et leur nom à voix haute...

Tout cela demande certes une concentration énorme, mais le retour a été... énorme !! Combinaison de l'effet méditation - énergie Reiki - exponentialisation de "groupe". Une réelle puissance, un tel cocon que mon corps s'en est trouvé soulevé de mon lit et que les mains éthériques pouvaient largement passer entre le lit et mon dos (je fais toujours des positions du dos). Littéralement impressionnant !

Quand je me trouvais avec les mains physiques au niveau du cœur, j'ai eu l'impression que les sensations "SHIVA" étaient plus fortes qu'avec les mains physiques dans les autres positions de l'auto-traitement.

En revanche, pour tracer les symboles en visualisation et les activer en prononçant à voix haute (ou mentalement) leur nom pendant qu'on maintient son attention sur les mains éthériques, je pense qu'il faut bien être imprégné du traçage de ces symboles... Cela doit être quasi "automatique" mais en conscience !

En tous cas, expérience très intéressante à renouveler sans modération ! et je vais essayer aussi en mode rapide comme Niklaus !

Et très utile quand, à un moment ou un autre de sa vie, on a du mal à atteindre certaines parties de son corps...

Sarah Pickens
sarah.pickens@ymail.com