Articles sur le Reiki




 

ISO 9001:2015

Nouvelles de la part de l'Association portugaise de Reiki

APPACDM DA COVILHÃ sur la pratique Reiki

Publié le 21/04/2020 à 14h55 - mis à jour le 22/04/2020 à 17h18 - Vu 258 fois

Cette Association Portugaise de Parents et Amis de Citoyens handicapés (Deficiência  intelectual) mentaux de Covilhã organise des séances de Reiki tous les mardi et jeudi, dans les locaux de la Misericórdia da Covilhã. "Les moments les plus zen de la semaine sont les jours où nous recevons des praticiens du Centre de Reiki de Covilhã qui, sur une base volontaire, apportent cette méthode complémentaire aux personnes âgées de la résidence. Il y a déjà un groupe considérable qui reçoit des séances chaque semaine.

Même ceux qui sont en grande dépendance, souffrant de démence, de grande anxiété et d'agitation mentale, manifestent tranquillité, sérénité et soulagement de la douleur après la séance. Aujourd'hui, il y a de plus en plus d'intérêt et de motivation pour la pratique du Reiki, y compris de la part des résidents masculins qui font désormais partie de ce groupe, majoritairement féminin. Cela reflète un changement de mentalités dans un groupe si hétérogène en termes d'habitudes, de croyances et modes de vie.

De nos jours, nous recevons de plus en plus de personnes dont les pathologies sont plus diverses et exigent plus de la part de tous les professionnels impliqués dans ce processus de promotion de la santé et de prévention des maladies, afin de promouvoir plus de qualité de vie et de longévité. Pour ces raisons, il est très important d'intégrer le Reiki dans la vie des personnes âgées dans notre résidence. 

"Nous parions sur la santé de nos résidents, nous parions sur le Reiki qui favorise des résultats très positifs dans la qualité de vie de nos clients."

Laurinda Madaleno
Coordinatrice du Noyau de Reiki de Covilhã

 

La recherche sur le contrôle neural du cœur et le Reiki reçoit un prix en Europe

La recherche du professeur Robison Quitério reçoit le Prix Hayashi pour l'étude des “Effets du Reiki sur la biochimie du sang et la modulation autonome de la fréquence cardiaque des adolescents diabétiques”, développée au Laboratoire de recherche en bio-communication, Exercice physique et modulation autonome cardiaque (LIBEM).

Le professeur Quitério explique que les êtres vivants non seulement rayonnent, mais aussi absorbent et répondent aux fréquences du milieu qui, verbalement ou non, altèrent nos pensées et nos sentiments et, par conséquent, influencent une multitude de réponses dans notre organisme, par le biais de notre système nerveux autonome (sympathique et parasympathique). Cette vision quantique ouvre de nouvelles perspectives du point de vue de l'interconnexion en biologie. Cette approche a favorisé un regain d'intérêt pour les pratiques alternatives, appelées aussi "thérapies de bio-campe" ou "thérapies dans le domaine de l'énergie", ce qui a suscité l'intérêt également des chercheurs.

Au Brésil, par exemple, la publication de l'ordonnance numéro 145 du ministère de la santé (2017) établit la politique nationale des pratiques intégratives et complémentaires (PNPIC) dans le système unique de santé (SUS), y compris le Reiki, au vu surtout à la nécessité de connaître, de soutenir, d'incorporer et de mettre en œuvre de nouvelles expériences qui étaient déjà développées dans le réseau public de nombreuses municipalités et états brésiliens.