Articles sur le Reiki




 

Les (més)aventures de la Maîtrise

Publié le 12/07/2018 à 10h53 - mis à jour le 09/10/2018 à 16h04 - Vu 5774 fois

Les (més)aventures de la Maîtrise

- Un dialogue avec Nita Mocanu -

Nicole

J'ai passé la maîtrise au mois de novembre avec un maître Reiki qui fait parti de votre lignée. Grâce à cela, je fais partie de votre lignée moi aussi et j'en étais très contente parce que je vous suivais depuis un certain temps. J'avais eu un premier maître qui m'a initié aux 1er et 2e degrés mais qui ne faisait pas partie de votre lignée, et qui a arrêté de donner des enseignements pour raison de santé, d'où la recherche d'un second maître.

Donc, je trouve ce deuxième maître et en passant le 3e niveau, je lui parle de vous. Elle ne vous connaît pas, je me suis dit "possible", je lui parle des sons sacrés, elle ne connaît pas non plus, je me dis "possible", je lui apprends et lui offre votre 3e manuel parce que je trouvais que son enseignement ressemblait au vôtre (je vous rappelle qu'elle ne vous connaît pas, elle me délivre mon attestation et surprise, nous faisons partie de la même lignée). Moi, effectivement très heureuse, lui fais part de ma découverte, elle me répond qu'elle n'a pas regardé au-dessus de son maître... "peut-être" me suis-je dit...

Après un an, je lui demande de passer la maîtrise, elle est d'accord et me dit que je suis la première à lui demander cela. Il faut dire que cela fait plusieurs années qu'elle fait des initiations mais elle pratique d'autres activités énergétiques en plus. Je passe la maîtrise en novembre sans souci, dans le but d'enseigner un jour. Faisant partie de votre lignée, je vous demande le manuel de Reiki IV et je vous envoie les symboles que l'on m'a transmis pour vérification. Et là, surprise, je découvre que l'on ne m'a pas enseigné le symbole de la gorge, le DDF, SDF, le DKM Tibétain.

Je reçois un peu plus tard vos symboles. Il y a quelques erreurs dans le traçage que je rectifie bien évidemment, mais je découvre qu'on m'a appris un symbole pour initier dont vous ne vous servez pas.

J'ai appelé mon maître, qui m'a dit qu'elle avait appris comme cela et qu'elle était très embêtée de ce que je lui disais. Moi, je suis complètement perdue, je me dis que je n'ai absolument pas le droit par éthique de dire que je suis de votre lignée alors qu'il y a eu des choses erronées dans l'enseignement des initiations.

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est que dans la lignée, entre vous et moi, il n'y a que 5 personnes... c'est quand même peu... je ne sais pas quand et qui a changé l'enseignement, et surtout que dois je faire, moi ?

Cela a été long mais il fallait que je vous explique tout le déroulement.

Merci de tout cœur de m'éclairer sur tout cela.

Nita

Effectivement, à un moment donné il y a eu un "court-circuit" et l'enseignement a été changé. Pas modifié, changé.

Étant donné que très souvent, les gens ne se soucient pas de la lignée (que c'est souvent un aspect qu'ils ne comprennent peut-être même pas), cette personne vous a présenté "sa" lignée, mais cela ne veut rien dire pour elle.

Le commentaire le plus important est que la valeur d'un enseignant de Reiki ne réside pas dans le nombre de symboles qu'il enseigne. Il y a des Maîtres qui enseignent 4 symboles au total et ils sont excellents. Et il y en a d'autres qui enseignent 22 symboles et ils sont... moins excellents !

Le Maître avec qui on passe la Maîtrise doit avoir fait un vrai travail sur lui, avoir une certaine expérience dans l'enseignement des différents degrés avant d'enseigner la Maîtrise, être bien informé, comprendre les symboles et leur fonctionnement, comprendre la notion de lignée et s'assurer que tout ce qui signifie lignée est présent dans son enseignement, etc., etc.

Bien sûr, tout le monde fait de son mieux et c'est le "devoir" de l'élève de bien choisir son Maître, en toute conscience et après avoir posé toutes les questions qui lui semblent adéquates.

Il m'est arrivé plusieurs fois que les questions posées par les futurs éventuels élèves m'ont fait sentir comme dans un interrogatoire. Je ne me suis pas offusqué, au contraire, ces questions m'ont aidé à mieux comprendre ce que je propose, qui je suis en tant que Maître Reiki, elles m'ont aidé à mieux communiquer en tant qu'enseignant de Reiki.

Quelles seraient vos solutions :

1) vous pratiquez tel que vous avez appris avec votre maître de Maîtrise et oubliez le reste. Et si vous voulez, vous pouvez faire un travail de recherche pour remonter la lignée et voir qui a modifié les protocoles et à quel moment. Vous aurez ainsi une idée enfin claire sur votre lignée, sur "d'où vous venez".

2) vous trouvez un Maître de ma lignée (si vous voulez absolument la passer dans ma lignée) avec qui vous repassez la Maîtrise, qui vous garantit qu'il (elle) pratique comme moi et la preuve sera que vous travaillerez selon mon Manuel de Reiki IV.

3) vous pouvez participer à un de mes stages de Maîtrise.

4) vous changez complètement d'école et vous trouvez quelqu'un de totalement extérieur à ma lignée, vous passez votre Maîtrise et oubliez cette histoire.

Dans les 4 cas, tout va bien.

Il faudra simplement trouver la formule qui vous convient le plus pour trouver la sérénité dont vous avez besoin afin de pratiquer en tant qu'enseignant de Reiki épanouie.

Bon chemin Reiki !