Articles sur le Reiki




 

A propos des Ames-soeurs

Publié le 02/09/2012 à 14h44 - mis à jour le 05/09/2012 à 11h37 - Vu 65701 fois

J’aimerais apporter une réponse à une question qui a été posée dans le n° 28 de Reiki FORUM : « Pourquoi ne nous marions-nous pas toujours avec notre Ame Couple ? ». Dorina l’a dit, « il y a beaucoup de questions et aussi beaucoup de réponses », et des termes différents pour désigner une même entité : « Âme Sœur », « Âme Couple », « Âme Autre »... On parle aussi d’« Âmes Sœurs Jumelles » pour désigner les deux âmes sœurs les plus intimement liées (« âme sœur » désignant ici un couple).

 

   Les âmes sœurs (une âme comportant un pôle masculin et un pôle féminin) ont été créées puis divisées en « âmes individuelles » afin que toutes fassent l’apprentissage de l’amour inconditionnel au cours de multiples incarnations, condition sine qua non à leur réunification.

Imaginons une pyramide au sommet de laquelle se situe notre âme sœur. Divisée en 7 niveaux, elle symbolise à la fois l’individu et ses niveaux de conscience, et l’Humanité divisée en 7 « étages » correspondant chacun à un degré de proximité par rapport à chacun de nous, du plus éloigné (en bas) au plus intime (en haut). Qu’il s’agisse d’inconnus dont nous entendons parler, de nos voisins, collègues, amis, de notre conjoint, etc. tous, par leurs actes et leurs paroles nous font réagir émotionnellement. Nous faisons l’ascension de cette pyramide depuis notre naissance, passant d’un niveau de conscience à un autre, et chaque expérience vécue avec un seul de ses « occupants » peut nous permettre, en nous libérant de nos émotions négatives, d’intégrer en nous-mêmes une immense part de l’Humanité. Si, confrontés par exemple à un « maître » en matière d’égoïsme, et ayant admis que l’autre est notre miroir, nous accomplissons la démarche nécessaire pour nous libérer de notre propre égoïsme, nous serons en paix avec les égoïstes du monde entier (= intégration).

 

   Aucune rencontre n’est due au hasard et toutes, si fugitives soient-elles, sont nécessaires au sens où elles suscitent des occasions de nous libérer progressivement de toutes nos émotions négatives tout en réglant nos « dettes karmiques ». Au fil de ces rencontres, nous nous acheminons (consciemment ou non) vers notre véritable identité, par un travail sur nous-mêmes ou poussés par la vie qui nous oblige (certes parfois brutalement) à prendre conscience et à progresser. Ainsi, parvenus au sommet de la pyramide, serons-nous devenus des êtres libres et authentiques, ayant intégré à la fois ce que nous sommes vraiment et l’Humanité tout entière.Ce n’est qu’à ce stade que nous pourrons être réunis à notre âme sœur parce que le couple que nous formerons avec elle n’aura pas pour destinée de « régler des comptes personnels » mais de vivre et construire dans l’amour inconditionnel.

 

   Beaucoup se demandent s’ils rencontreront un jour leur âme sœur. Nombreuses sont les personnes qui sont sur le point de rencontrer la leur, et ce nombre ira grandissant à un rythme allant s’accélérant. Peu à peu les âmes sœurs réunies à leur jumelle rencontreront à leur tour d’autres âmes sœurs et d’autres encore, jusqu’à ce que l’Humanité devienne un puzzle parfait d’êtres humains ayant recouvré leur vraie nature et leur vraie place (chaque pièce contenant en elle-même la totalité du puzzle), et vivant dans l’amour inconditionnel. Ainsi aura lieu l’avènement de l’Ere du Verseau, Ere de Lumière et d’Amour, dont nous avons la chance de vivre aujourd’hui les prémisses.

 

Je souhaite que ce message d’espoir redonne confiance à ceux qui doutent de l’avenir, et encourage chacun à apporter sa pierre à l’édification d’une Humanité nouvelle.

 

Claude

(tél. 06 20 68 41 03)