Articles sur le Reiki




 

Hatsu Rei Ho

une méthode pour renforcer l?énergie Reiki dans le quotidien

Publié le 02/09/2012 à 14h49 - Vu 71445 fois

Grâce aux initiations reçues lors des stages, nous recevons la capacité de canaliser l’énergie Reiki pour le reste de notre vie. Par la suite, en faisant l’autotraitement, non seulement nous nous apportons toute l’énergie dont nous avons besoin mais aussi nous développons notre perception de l’énergie passant par nos mains et nous « renforçons » aussi le canal Reiki.

 

     Une autre façon de renforcer l’énergie passant par notre système est le Hatsu Rei Ho : conçue par Mikao Usui, il s’agit d’une combinaison de plusieurs techniques que nous connaissons déjà (la plupart).

 

     Il paraît que le Hatsu Rei Ho viendrait du Bouddhisme Tendaï, et on retrouve ces exercices dans les rituels de purification dans le Bouddhisme Tibétain, dans le Massage taoïste et aussi dans le Chi Kung.

 

     « Hatsu Rei » peut être traduit par « démarrer le Reiki » et « Ho » veut dire « technique ». Donc, Hatsu Rei Ho voudrait dire la technique pour démarrer et renforcer le Reiki.

 

     Cette technique peut être réalisée seul ou en groupe. Au Japon, on la pratique toujours lors des rencontres hebdomadaires qui ont lieu au siège de l’Organisation de Mikao Usui. A un moment donné pendant la technique, le Maître intervient et donne le Reiju (initiation) pour aider les étudiants à développer encore leur intuition et en tant qu’aide dans leur chemin spirituel. Quand le Hatsu Reiki Ho est réalisé en groupe, Mikao Usui l’appelait « Shuyo Ho ».

 

     Au Japon, on dit que pour qu’une personne puisse progresser sur son chemin spirituel elle a besoin de 3 éléments :

     -        recevoir des Reiju régulièrement

     -        pratiquer le Hatsu Rei Ho quotidiennement

     -        vivre les Idéaux du Reiki

     

     Il existe plusieurs versions connues et enseignées en Occident, mais les différences sont mineures (à ma connaissance).

 

     Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une technique accessible à toute personne qui souhaite pratiquer le Reiki intensivement et le bénéfice est indiscutable. Pour pouvoir vous en rendre compte, je suggère de pratiquer cela pendant plusieurs jours de suite (par exemple sept jours) et vous saurez si elle vous convient. Je n’ai aucun doute que vous aussi, vous trouverez  que c’est un complément simple mais extraordinaire.

 

     Voici le pas-à-pas du Hatsu Rei Ho :

     Kihon Shisei - Relaxation : asseyez-vous parterre (en position Seiza) ou sur une chaise. Relaxez-vous et lâchez toute tension, fermez les yeux et placez vos mains sur vos cuisses, les paumes vers le bas. Placez votre attention sur le Dantien (Tantien) : un point énergétique qui se trouve 3 à 5 cm. en dessous du nombril et à plusieurs cm. à l’intérieur du corps.

 

     Mokunen (focalisation) : dites intérieurement « je commence maintenant le Hatsu Rei Ho »

     Kenyo Ku (nettoyage à sec / bain sec) : C'est une technique pour renforcer notre énergie et pour nous déconnecter de l'influence des énergies non-compatibles des personnes avec lesquelles nous entrons en contact, des choses, des situations, et même de nos propres pensées et émotions.

     1) Placez la main dominante (la droite pour les droitiers) sur l'épaule gauche et descendez en diagonale jusqu'à la hanche droite.

     2)     Placez la main gauche sur l'épaule droite et descendez en diagonale jusqu'à la hanche gauche.

     3)     Encore une fois, placez la main droite sur l'épaule gauche et descendez en diagonale jusqu'à la hanche droite.

     4)     Maintenant, placez la main droite sur l'épaule gauche et glissez tout au long du bras gauche jusqu'à la main, sur la paume en dépassant le bout des doigts.

     5)     Placez la main gauche sur l'épaule droite et glissez tout au long du bras droit jusqu'à la main, sur la paume droite en dépassant le bout des doigts. (Dans certaines écoles on ajoute un sixième mouvement avec la main dominante sur le bras opposé.)

 

     Il est bon de faire ces cinq mouvements sur une seule expiration ou encore, on expire une fois par mouvement, en produisant un son, par exemple « aaaaahhh ».

 

     Connexion au Reiki : levez les bras, les paumes vers le ciel, les doigts pointant les uns vers les autres (vers l’intérieur). Connectez-vous au Reiki en visualisant l’énergie ou la lumière blanche entrer dans vos mains, couler tout au long des bras et se répandre dans tout votre corps. Observez vos sensations en ce moment. Quand vous sentez que le Reiki circule bien, descendez les bras doucement.

 

     (Cette position est la première des « huit brocades » dans le Chi Kung : connexion avec le Paradis et la Terre).

 

     Joshin Kokkyo Ho : se traduit par: "exercice de respiration pour purifier l'esprit". C'est une technique de respiration pour renforcer notre énergie, pour rassembler l'énergie dans notre abdomen (Dantien/Tanden) et apprendre à laisser l'énergie s'écouler par nos mains.

 

     Placez vos mains sur vos cuisses, les paumes vers le haut et inspirez par le nez (la langue est collée au palais, juste au dessus des dents). Pendant l’inspiration, imaginez l'énergie Reiki pénétrant par le chakra de la couronne et se diriger vers à l'abdomen (Dantien/Tanden). Arrivée là, gardez la respiration pendant quelques instants sans vous crisper et imaginez l’énergie se répandre dans tout votre corps et fondre toutes vos tensions.

 

     Expirez par la bouche (la langue descend à sa place habituelle), en vous imaginant que l'énergie sort par le bout des doigts, les chakras des mains, le bout de vos orteils, les chakras des pieds et par tout votre corps dans toutes les directions vers l’infinité.

 

     Faites cela pendant quelques minutes et sentez l’énergie dans vos mains et pieds. (Attention : cet exercice est à réaliser avec de la précaution par les personnes souffrant d’asthme et/ou hypertension.)

 

     Gassho : mains qui se joignent (mains jointes).

Joignez les mains devant le cœur, comme dans la position de prière, un peu plus haut que le chakra du cœur, les mains étant en position verticale, non pas oblique. Concentrez-vous totalement sur le point de contact entre les deux majeurs et ignorez ce qui se passe autour de vous et ignorez aussi les pensées qui viennent : observez-les sans vous y attarder et retournez l’attention sur le point de contact des majeurs.

 

     Méditez dans cette position pendant quelques minutes.

Sei Shin Toitsu : « mon esprit est focalisé » ou « ma conscience est concentrée ».

C’est le moment quand l’enseignant passe et donne le Reiju à tout le monde.

 

     Dans la Gakkai – l’organisation de Mikao Usui -, on demande aux élèves de se placer en ce moment dans une attitude de « vide mental » mais étant donné que la plupart des personnes trouvent cela trop difficile, on fait le Sei Shin Toitsu :

     -        restez dans la position Gassho

     -        quand vous inspirez, visualisez l’énergie entrer par vos mains et aller jusqu’au Tanden

     -        sentez l’énergie s’accumuler dans le Tanden

     -        quand vous expirez, visualisez l’énergie sortir par vos mains (restez centré sur la respiration)

 

Faites cela pendant quelques minutes.

 

     Gokai Sansho (optionnel) : dites à haute voix les cinq Idéaux du Reiki.

Si vous le souhaitez, vous pouvez méditer pendant quelques minutes sur la signification de chaque Idéal.

 

     Mokunen : placez vos mains sur vos cuisses, les paumes vers le bas et dites mentalement « j’ai terminé le Hatsu Rei Ho ».

 

     Ouvrez les yeux et secouez les mains dans tous les sens pendant quelques secondes.

Bonne pratique !

 

Nita