Articles sur le Reiki




 

Du Reiki Inconditionnellement

Publié le 02/09/2012 à 15h32 - Vu 67080 fois

Quand nous apprenons à pratiquer le Reiki sans peur, à lui faire confiance totalement et que nous avons lâché prise suffisamment par rapport aux résultats, nous ouvrons la porte aux miracles… et tout ira parfaitement bien.

 

Beaucoup d’élèves se demandent « pourquoi je n’arrive pas à avoir des résultats aussi spectaculaires que les autres ? »

 

Le plus souvent, on trouve la réponse à cela en remettant en question trois aspect de base du traitement : la peur, la confiance et le lâcher prise.

 

La peur peut être présente lors des traitements de maintes façons. Nous pouvons avoir peur de faire quelque chose de mal, que la personne recevant le traitement ne ressente rien, que nos mains ne soient pas assez chaudes ou simplement que cela ne fonctionne pas.

 

Le tout premier pas vers la guérison de ces peurs est de nous rappeler que le Reiki a sa propre conscience, que c’est une énergie guidée spirituellement. Que c’est de la sagesse et de l’amour inconditionnel qui savent exactement ce dont le receveur a besoin. Grâce à cela, le processus d’autoguérison sera activé… et cela ne peut jamais causer du mal.

 

La seule règle dans le Reiki est « de laisser faire » et d’accepter que c’est parfait ainsi !

Je suis très heureuse d’avoir appris que le Reiki ne peut pas faire du mal, avant d’apprendre les autres « règles ». C’est une fois que j’étais déjà un praticien de Reiki avec une totale confiance et lâcher prise que j’ai appris qu’il ne fallait jamais donner du Reiki à une jambe cassée parce que l’os risque de se souder en mauvaise position, et de ne jamais donner du Reiki à une brûlure parce que cela serait encore pire.

Je suis contente que je ne savais pas tout cela quand mon amie s’est cassé la jambe et que j’ai placé mes mains autour de la fracture et la guérison a été spectaculaire. Et je suis contente que je ne savais pas tout cela quand je me suis brûlée la mais en touchant le manche d’une casserole qui sortait du four. Parce que je ne le savais pas, je me suis donné du Reiki tout de suite : j’ai eu un soulagement immédiat et quelques heures plus tard l’endroit était complètement guéri.

 

Vous voyez, je n’avais pas de peur et j’était totalement confiante quand je me suis ouverte pour que le Reiki puisse passer librement… et j’ai laissé faire.

 

Si vous pensez réellement que le Reiki est l’énergie qui a sa propre conscience et qu’elle peut être utilisée uniquement pour le plus grand bien de toutes les personnes concernées, alors vous pouvez laisser vos peurs et votre ego de côté et être un vrai canal par lequel passe l’énergie Reiki la plus pure.

 

Cela fera que les deux pas suivants – confiance et lâcher prise – deviennent faciles.

Soyez confiants, le Reiki sait ce qui est le mieux pour la personne respective.

Sachez qu’il l’a fait et rendez grâce pour ce cadeau.

 

La seule chose maintenant est d’attendre et de voir de quelle façon les effets se manifestent.

Voici un exemple d’une personne – Debra - que le Reiki a fait venir frapper à ma porte récemment :

Elle ne savait rien du Reiki, simplement elle s’est sentie guidée de venir vers moi.

 

On lui avait trouvé un cancer de sein de type 3 et, quelques semaines avant de venir me voir, elle avait été subi une mastectomie. Il y a beaucoup d’anecdotes par rapport à ce genre de cas, mais restons centrés sur l’aspect du lâcher prise par rapport au résultat.

 

On avait prescrit à Debra de la chimio pendant quatre mois (elle était en plein dedans en ce moment) au bout desquels on allait lui faire un transplant de moelle épinière. Qui était le seul moyen pour qu’elle survive.

Je lui ai donné des traitements de Reiki dans l’idée de neutraliser les effets secondaires nocifs de la chimiothérapie tout en renforçant les effets bénéfiques. Elle m’a demandé d’inclure dans mon intention qu’elle ne perde pas ses cheveux, mais je ne pouvais pas faire cela et je lui ai dit : «  je sais que le Reiki va diminuer les effets secondaires de la chimio ; mais je ne peux pas limiter son potentiel en demandant quelque chose de spécifique ». Mon intention était que, à l’aide du Reiki, la guérison sous sa forme la plus adéquate puisse se manifester, pour le plus grand bien de tous et que la Volonté Divine puisse se matérialiser à travers nous.

 

En plus des traitements, Debra a reçu l’initiation au premier et second degré.

Elle se sentait tellement bien lors des séances de chimio qu’elle se retrouvait en train d’envoyer du Reiki aux autres patientes qui allait beaucoup moins bien qu’elle.

 

Mais… Debra a perdu ses cheveux.

Elle est allée s’acheter une perruque et la vendeuse lui a donné les coordonnées d’une amie à elle qui savait beaucoup de choses sur ce type de cancer. Et l’amie lui a recommandé un Hôpital un peu plus loin qui avait un taux de réussite beaucoup plus élevé que l’Hôpital où elle avait l’intention d’aller.

 

Dans le nouvel Hôpital, on encourage la famille à s’impliquer et cela apporte beaucoup au niveau émotionnel. Son médecin lui a également dit de continuer avec le Reiki.

Je sais avec chaque atome de mon Etre que la sagesse infinie du Reiki a choisi que Debra perde ses cheveux pour qu’elle puisse rencontrer ces personnes et pour qu’elle puisse recevoir le meilleur traitement médical possible.

 

Et Debra n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de la sagesse du Reiki qui a toujours des merveilleux résultats. Il nous faut seulement nous ouvrir pour les voir !

 

J’ai travaillé pendant plusieurs mois avec une dame qui souffrait de fibromyalgie. A cause de ses douleurs permanentes, elle s’est habituée à « maîtriser » ses ressentis. Pour cela, quand elle se trouve allongée sur la table de massage, c’est rare qu’elle ressente quelque chose. Cependant, elle intègre tout cela après le traitement quand elle se trouve dans un état de demi-sommeil et elle sait qu’elle commence à se sentir mieux quelques heures (voire même quelque jours) après le traitement.

 

Cette dame a besoin de lâcher des peurs et des attitudes profondément enfuies dans son inconscient et ce processus a lieu lentement, graduellement. Le Reiki l’aide à guérir peu à peu, dans son rythme à elle, et je sais que son processus d’auto guérison se déroule de la façon la plus parfaite pour elle.

 

En tant que praticiens de Reiki, nous considérons que cette énergie est Amour Inconditionnel. Pour pouvoir vivre les meilleurs résultats possibles, nous devons à notre tour aimer le Reiki inconditionnellement. En permettant qu’il nous traverse dans sa forme la plus pure et avec la confiance que le meilleur résultat se manifestera, nous servons nos semblables en tant qu’instruments de Paix et de Guérison.

 

Laurelle Shanti Gaïa est le fondateur du Infinite Healing Studies Center (Sedona, AZ, USA) et auteur du livre Reiki Karuna. On peut la contacter par E-mail (en anglais) : info@reikiclasses.com

 Laurelle Shanti Gaïa