Articles sur le Reiki




 

Les stages enfants - Que du bonheur

Publié le 02/09/2012 à 15h39 - Vu 66658 fois

C’est 6 mois après le passage de ma maîtrise de Reiki que je décidais d’organiser un stage enfant 1 er degré. Pourquoi un stage enfants en premier lieu ? 
Je pense que cela m’a rassurée d’être entourée d’enfants plutôt que d’adultes. J’ai l’habitude avec eux et les sais plus ouverts de nature. 
Sept enfants se sont inscrits à ce stage, ils ont de 6 à 14 ans. La condition a été que l’enfant devait avoir au moins un parent initié et aussi, bien entendu, le désir de l’enfant de se faire initier. 
J’ai donc adressé un courrier à chaque enfant pour lui préciser le déroulement de ces 2 jours. Pour ma rémunération, je demande à chacun de me donner quelque chose qu’il a crée (poème, objet, etc.) ou quelque chose à laquelle il tient. Ceci pour qu’ils se sentent concernés, qu’il y ait échange. 
Seule la première heure a été tendue, assis tous autour de moi, sur des coussins, avec chacun un de leur parent : présentation timide, rire crispé… 
Mais dés la première initiation, le groupe s’est lié énergétiquement et ces deux jours ont été du bonheur pour tous : les parents, les enfants et pour moi ! 
Pendant la pratique, les petites mains enchaînent naturellement les différentes positions, dans un silence « sacré ». Après les pauses, dés que je les appelais pour le cours, pas besoin de demander le silence ou leur attention, c’était automatique. Quel sérieux, même les parents ont été étonnés ! 
Entre la pratique, les cours et les initiations, j’ai prévu des choses un peu plus ludiques : calligraphie de l’idéogramme du Reiki, mandala, marche énergétique, etc. Les parents s’occupent des choses matérielles (très important aussi pour la réussite : repas, goûter…) ainsi que l’encadrement pendant les initiations. 
L’échange des attestations de stage et du « trésor » qu’ils avaient préparé pour moi est un moment riche d’émotions pour l’ensemble du groupe… De plus, une surprise m’attend : ils ont confectionnés, avec l’aide précieuse des parents, deux tableaux avec l’empreinte de leur main en peinture et un mot sur le stage. Wouah, beau symbole ! Je fais la promesse de les accrocher dans mon futur cabinet. (C’est d’ailleurs fait, entre temps) 
Pour les enfants, tout coule de source, ils n’ont aucun doute, mais ils ont néanmoins des questions et elles sont judicieuses. La lecture et l’échange avec les 5 Idéaux est incroyable de richesse. Belle leçon aussi pour les adultes présents ! 
Riche de cette expérience, j’ai programmé un nouveau stage enfants pendant les vacances de Noël 2008. Et pourquoi pas, fin 2009 un stage 2 e degré ? A suivre !

(A Julie, Marie, Thomas, Martin, Rémi, Pauline L. et Pauline B.)

Frédérique BORSKI

fredreiki@hotmail.fr


Témoignage de Céline, initiée 2 ème degré, maman de Thomas

La Présence d’un parent initié me parait être très importante pour l’enfant. Cela a permis une plus grande complicité entre mon fils Thomas et moi. 
Le dimanche les enfants étaient heureux de se retrouver, car il faisait partie intégrante du groupe. Grâce à cela, ils ont réussi à s’exprimer beaucoup plus facilement. 
La salle utilisée a bien été aménagée pour l’occasion. 
Les enfants n’ont jamais été seuls, ce qui a été très important pour eux comme pour les parents. 
L’introduction des mandalas et histoires a été appréciée par les enfants. 
Il n’y a jamais eu de temps mort. Tout s’est déroulé dans la cohérence. 
Je suis sortie de ce stage très heureuse d’avoir pu faire connaître à Thomas ce « plus » qu’est le Reiki dans ma vie et maintenant dans notre vie. 
De plus, qu’il ait passé ce 1 er degré avec toi Frédérique, c’est que du bonheur ! 
Ta méthode pour ce genre de stage est la bonne, ne change rien ! 
Thomas et moi te remercions ! 
Sa vie, ma vie, notre vie est tellement plus douce…

Céline, novembre 2008