Articles sur le Reiki




 

Magnétisme et Reiki

Publié le 02/09/2012 à 16h48 - Vu 67208 fois

Je suis née avec un don magique qui s’appelle magnétisme. C'est-à-dire que depuis enfant quand je touchais quelqu’un, souvent on me disait « tu ne veux pas remettre ta main là où tu l’as mise hier, car aujourd’hui je n’ai plus mal »            .

En fait, je mettais instinctivement les mains à l’endroit qui faisait mal sur quelqu’un et sans le savoir … Adolescente, j’ai commencé à faire des « massages », à ressentir des choses, voir des choses etc., puis j’ai eu peur car cela « partait dans tous les sens » (sensations, ressentis…).

J’ai essayé le pendule, les cartes, me suis fais peur etc. J’ai tout arrêté et surtout arrêté de chercher et j’ai même décidé d’arrêter de croire en Dieu, moi qui étais croyante dans l’âme.
Puis, plus tard, suite à un accident qui m’a immobilisée une bonne année, j’ai pris conscience d’un certain nombre de choses. 
Notamment, j’ai été en contact avec des personnes handicapées, bien plus que moi. J’étais dans un centre de rééducation fonctionnelle pendant une année, en externe, tous les après-midi, j’ai failli perdre l’usage de mon bras droit…

Mais en fin de compte, il n’y a pas de hasard, car cet arrêt m’a obligée à réfléchir sur un certain nombre de choses et surtout sur le fait que je n’étais pas à ma place dans le boulot que je faisais. Je me suis aperçue que peut-être je pouvais aider des gens (c’était en 1994, j’avais 33 ans).

La vie est extraordinaire car j’ai été en arrêt de travail bien sûr, mais en plus je ne pouvais soi-disant plus avoir d’enfant et en 95 je suis tombée enceinte de ma dernière fille ce qui m’a permis de rester à la maison jusqu’en 2000 et de réfléchir sérieusement.

J’ai accouché en mars 1996 et ensuite je me suis mise à peindre, j’ai commencé à faire des toiles et depuis j’allie « développement personnel et créativité » afin de faire sortir des choses de l’intérieur de soi…

Ensuite, en 1999, je me suis dit « il faut que tu trouves une formation qui te permette de toucher officiellement des gens et je l’ai fait ». J’ai eu mon CAP d’esthétique en Juin 2000, et la machine étant en route, j’ai fait des formations de «relation d’aide par le toucher », de « diététique appliquée » et j’ai ouvert un institut…

C’est là que le magnétisme est revenu en puissance, je ne me consacrais qu’au soin du corps (bien sûr, il n’y a que ça qui m’intéressait) mais par contre je m’épuisais physiquement car je donnais toute mon énergie et en plus on me sollicitait tout le temps. Un bobo était parti là, un autre ici, une femme en détresse allait beaucoup mieux etc. 

Et, un jour on m’a parlé de Reiki, je me suis dit « qu’est ce que c’est ?», après renseignement j’ai su que « c’était ce qu’il me fallait pour ne plus perdre toute mon énergie mais pour apprendre l’énergie ».

En fait, on est magnétiseur, guérisseur dans l’âme mais on ne nous a jamais rien appris. Mon éducation n’a jamais été dans ce sens et en plus je n’ai pas connu mon vrai père. J’ai su ensuite que des origines bretonnes pouvaient être à « l’origine » de mon « don », mais voilà … 

En 2001, j’ai passé mon 1er degré de Reiki et je n’ai plus arrêté.

Et oui, le Reiki m’a canalisée, m’a permis de me donner un cadre, une protection personnelle et aussi pour ma clientèle.
Pour moi au bout du compte, savoir si je suis en mode « magnétiseur » ou en mode « Reiki » quelle importance ? Je suis en mode « Amour » et du moment que je suis protégée et que je ne m’épuise pas, c’est l’essentiel.

L’Amour Inconditionnel, l’Amour de la Source quelle qu’elle soit sont plus importants que tout.

Je suis devenue Maître Reiki Usui et Karuna ; j’ai aussi fait d’autres formations énergétiques, mais j’utilise avant tout le Reiki. 

En fait, le Reiki m’a aidée à me trouver, je vis mieux depuis, je suis plus calme, plus modérée dans ma vie… J’ai pu faire de bons choix qu’ils soient personnels ou professionnels…

Alors pour conclure et dans le cas où on est amené à former des magnétiseurs ou des guérisseurs, on donne l’enseignement Reiki et ensuite ils en font l’apprentissage eux-mêmes.
Par expérience, on ne cherche même plus à savoir d’où vient l’Energie, elle est là c’est tout, la seule différence c’est qu’avec le Reiki on se protège, on protège l’autre et le lieu, tandis qu’avec le magnétisme on n’a rien pour ça. Les prières ne suffisent pas parfois… Les magnétiseurs ou guérisseurs que je forme me remercient car ils ont vite compris qu’ils montaient leur taux vibratoire et qu’ils ne sont plus dérangés par des vibrations du bas astral… et puis personnellement je n’ai rien perdu car quand quelqu’un a mal je sais toujours où il a mal, je ressens toujours les choses mais quand je le veux seulement grâce au Reiki.

J’en ai fait mon métier et je ne vis que de ça, comme quoi c’était bien ma destinée…

Martine CASTRO
Magnétiseur/Maître Reiki/Peintre amateur
martine.castro3@orange.fr
www.magnetisme-reiki-lyon.com 
06.75.20.49.35 ou 04.78.64.06.42