Articles sur le Reiki




 

Des idées pour des praticiens de Reiki très occupés

Publié le 02/09/2012 à 17h02 - Vu 69211 fois

Si on m'avait dit il y a quelques années qu'un jour je donnerai une dizaine de traitements de Reiki par jour, j'aurais ri en pensant qu'une telle prouesse est impossible. Serais-je capable de donner autant de traitements sans trop me fatiguer et surtout en donnant des traitements de la meilleure qualité possible ?

Aujourd'hui, avec l'expérience acquise pendant tout ce temps, je trouve qu'une journée de Reiki continue est merveilleuse. Il arrive tellement souvent que le Reiki nous enseigne bien plus que nous avons pensé possible et mon expérience est encore un exemple dans ce sens !

Je trouve que la qualité de la séance que les clients reçoivent dans ces circonstances est vraiment très haute. De fait, ils sont tellement enthousiastes qu'ils demandent le rendez-vous suivant et parlent autour d'eux tout de suite après la séance reçue.

Et pour moi, ces journées très longues m'ont montré l'importance et l'avantage de la concentration continue, profonde. Cela a lieu parce que je sais que toute ma journée est dédiée au Reiki ; je ne vais nulle part, je n'ai rien d'autre de programmé et j'ai ainsi moins tendance à m'éparpiller.

Je n'ai ressenti cette qualité et intensité d'énergie que dans les stages de Reiki qui se déroulent sur toute la journée. (Note du traducteur : il existe la possibilité, surtout aux USA, d'animer des stages de Reiki sur plusieurs demi-journées.)

Je ne partage pas mon expérience pour dire que c'est absolument de cette façon qu'il faut faire. C'est simplement un partage et une suggestion de ne pas limiter votre pratique du Reiki ; restez ouvert(e) à toutes les possibilités qui peuvent se présenter.

Voici à quoi ressemble une journée avec dix rendez-vous :
Je commence ma journée avec mon autotraitement et la méditation. Je focalise mon intention sur le Reiki et je rends grâce, ce qui me permet de rester dans un état quasi permanent de gratitude.

J'arrive au cabinet trente minutes avant mon premier rendez-vous pour nettoyer la pièce (physiquement et avec l'énergie) et la chauffer si nécessaire.

Entre deux  rendez-vous, je réserve toujours une pause de quinze minutes pendant lesquels je nettoie systématiquement la pièce et la table de massage avec les symboles et des huiles essentielles, je lave mes mains, je mange quelque chose et je bois beaucoup d'eau. Il est important pour moi d'avoir à disposition des aliments légers mais nutritifs pour rester en forme de ce point de vue également.

Au début de la séance, j'invite la personne à s'asseoir pour un instant et me dire quelles sont ses attentes par rapport à cette séance de Reiki ou encore sur quel aspect elle souhaite travailler. Vers la fin de la séance, je lui demande de se concentrer sur son corps et me dire si elle sent qu'une ou des parties de son corps auraient besoin d'un peu plus d'attention avant de terminer.

Ensuite je lui demande de se lever doucement dans son rythme et je vais chercher un verre d'eau.
Avant qu'elle parte, je lui demande si elle souhaite fixer déjà le rendez-vous suivant et je lui rappelle que je propose des "Bons-cadeau" pour les séances et que j'accepte toutes les formes de paiement, y compris la carte bancaire.

En ce moment, j'ai approximativement trois jours par mois dans ce format. Du fait que je travaille dans deux villes différentes et qu'en plus j'ai un travail complémentaire à temps partiel en tant qu'enseignante à l'école, j'ai deux groupes différents de clients - et très peu de temps libre !
J'ai trouvé que grouper les clients de cette façon fonctionne bien pour moi. Au début, j'avais trois ou quatre clients par jour ; aujourd'hui je vois approximativement dix clients par jour.

Au début, j'avais peur que ma disponibilité réduite m'empêche de développer mon activité Reiki. Au fait, justement parce que je propose un horaire différent, je suis arrivée à refuser des clients ou à ne leur proposer un rendez-vous qu'un ou deux mois plus tard. Grâce à cette disponibilité "différente" les clients se sont sentis libres et ont pris plus facilement la décision de venir pour des séances régulières et plus rapprochées.

Pour me faire connaître, j'ai aussi participé à des Salons de Bien-être. En plus du matériel publicitaire (flyers, cartes de visite, bons-cadeau, etc.) j'y ai proposé des séances de dix minutes, avec cinq minutes de pause pour moi. Lors de ces séances de dix minutes, je passe la plupart du temps au niveau de la tête, la nuque et les épaules, ou à l'endroit demandé par la personne. C'est surprenant la quantité d'énergie que la personne peut prendre juste en quelques minutes !

Lors de ces Salons, en début de journée, j'affiche la feuille pour les inscriptions et - surprenant, encore une fois - dans la première heure tous les créneaux du jour sont pris.
Je suis bénie avec une clientèle merveilleuse qui a grandi peu à peu avec le temps. J'espère de tout cœur que ces quelques idées présentées vous aideront à développer vous aussi une belle et intéressante pratique du Reiki.
Namaste,

April Walker
www.Reikimindbody.com