Articles sur le Reiki




 

Une lettre - un échange

Maîtrise de Reiki

Publié le 11/10/2013 à 14h37 - mis à jour le 20/01/2014 à 15h22 - Vu 21743 fois

En principe, on ne s’écrit qu’une seule fois dans l’année et l’heure est venue. Je suis une de tes anciennes élèves de Bordeaux et dans mon esprit tu es homme accessible aux autres, toujours à leur écoute et malgré ton travail qui parfois doit être éreintant tu es toujours la bonne humeur incarnée.

Durant cette année écoulée j’ai rencontré une maître de Reiki qui m’a réinitiée au 1er degré car il y avait longtemps que je n’avais pas pratiqué. Je l’ai vu régulièrement toutes les semaines pendant 10 mois, elle m’a fait des traitements de Reiki et je me suis fait des autotraitements. C’était un vrai bonheur !

Après mûre réflexion, je me suis fait initiée au degré IV du Reiki - Shinpiden - le 16 octobre 2012. Elle dit que c’est la même chose que le Reiki Usui. En principe, elle fait le Reiki III et le Reiki IV ensemble. Pour moi, elle a fait une exception ; elle m’a donc initiée seulement au symbole... mais ne m’a quasiment pas donné d’informations à son sujet. De plus, déception énorme, je n’ai rien ressenti : pas d’amour, pas de lumière, je n’ai pas senti l’énergie ni les Etres de lumière comme cela m’arrivait avec toi.

Je lui en ai parlé, elle m’a dit que parfois les choses se passaient de cette manière mais que cela n’enlevait rien à l’initiation. Qu’en penses-tu ?

J’ai appelé ton secrétariat pour savoir si je pouvais avoir le livret sur le Reiki IV mais il m’a été répondu que puisque je n’avais pas fait ma maîtrise avec un de tes élèves, je n’y avais pas droit. Tant pis pour moi, j’espérais tellement apprendre de ton livre.

Je sais que si je te demande ton livre sur le niveau IV, tu vas refuser et je sais que tu es hostile à l’initiation à distance. Pourrais-tu quand même m’aider pour que je puisse intégrer ce niveau et retrouver enfin toutes les joies du Reiki que tu m’as offertes et dont j’aimerais être entourée à chaque instant ?

 

Bonjour,

Malheureusement, mes réponses ne vont pas te plaire beaucoup.

Ce que tu as reçu n'est pas du Reiki Usui, tu as reçu une émanation (en grande partie) du Reiki Seichem (Reiki Egyptien). Evidemment, ce n'est pas mauvais ou négatif, mais ce n'est pas du Reiki Usui. Le symbole dont tu parles fait partie intégrante du système Seichem.

Pour cela, appeler ce que tu as reçu "Shinpiden" n'est ni éthique ni correct. C'est une appellation réservée à l'enseignement Usui venant vraiment du Japon. Moi-même, bien que mes stages soient très très proches de l'enseignement japonais, je n'utilise pas cette appellation puisque je ne suis pas japonais, je ne pense pas comme un japonais et je n'enseigne pas comme un japonais.

De plus, "Shinpiden" c'est le correspondant du 3e degré en Occident ; Maître enseignant c'est "shihan".

L'exception qu'on a faite pour toi... il me semble que c'est un cadeau empoisonné : tu ne sais pas te servir du symbole et il ne te sert pas à grand-chose, si je comprends bien.

Donc, même si mes mots sont durs, de mon point de vue, quel que soit le montant que tu as payé, cela a été trop cher !

En ce qui me concerne, tu as raison, je ne suis pas pour les initiations à distance. Pourquoi ? Parce que c'est de l'arnaque. Même si on peut dire que si une personne te "vend" quelque chose en croyant elle-même en l'authenticité de son produit et qu'en réalité il ne l'est pas, donc ce n'est pas de l'arnaque consciente, le fait reste que les initiations à distance ne sont pas des initiations réelles, elles ne sont pas complètes et on n'est pas initié après avoir reçu une initiation de ce genre. Explication ?

La lumière, l'amour, la spiritualité etc., dont tu parles, tout cela fait partie du "Rei" qui n'est pas transmis lors d'une initiation à distance. Et par la suite, quand un "Maître" initié à distance fait lui-même des initiations, même si elles sont faites en direct, ces éléments-là ne seront pas présents non plus. On n'est pas Maître suite à une initiation à distance et les élèves de cette personne initiée à distance ne sont pas initiés à leur tour non plus !

C'est donc une situation assez difficile mais, même si c'est un peu délicat, tu peux poser la question à cette personne qui t'a initiée : comment a-t-elle été initiée, en direct ou à distance ?

Par rapport au Manuel : je ne peux pas mettre mon Manuel de Reiki IV à disposition des personnes qui n'ont pas été initiées selon le protocole que je pratique et que j'enseigne.

Ce n'est pas parce que mon protocole serait meilleur ; il est forcément différent du tien et le vendre librement serait une arnaque au même titre que les initiations à distance ! En tant que Maître on peut utiliser uniquement le protocole qu'on a utilisé pour nous donner la Maîtrise.

Donc, si je te donnais ce Manuel, tu ne pourrais pas l'utiliser parce que ton initiation a été différente de la mienne et, bien que d'une façon générale on considère que toutes les écoles de Reiki se valent, donc tous les protocoles d'initiations se valent entre eux, chacun doit respecter strictement son protocole, celui qu'il a reçu lors de son initiation.

Autrement, on risque de se retrouver dans le cas des "écoles" de Reiki qui apparaissent et qui disparaissent quelque temps après parce que le système enseigné était un système artificiel et le protocole d'initiation aussi.

Alors que faire ?
Il te faudra trouver un enseignant qui te convienne et qui te donnera un vrai enseignement, de A à Z, avec toutes les explications, sans faire des "exceptions" pour toi, qui fait des initiations en direct, etc.

La Maîtrise de Reiki est-elle nécessaire ? Si l'on veut enseigner, oui, évidemment.
Si on ne veut pas enseigner, il y a beaucoup de personnes qui sentent un besoin profond d'aller plus loin et passent la Maîtrise en tant que chemin personnel, spirituel. C'est bon et beau.

Mais, si on a besoin du Reiki à titre "thérapeutique", il est important de se rappeler que déjà arrivés au Reiki III, on a tellement d'outils qu'on a de quoi faire pour un bon bout de temps et pour régler une immensité de problèmes.

Nita