Articles sur le Reiki




 

Dispensaire Reiki

Publié le 21/01/2014 à 12h48 - mis à jour le 02/04/2014 à 10h44 - Vu 10320 fois

Je vais vous raconter les étapes de notre belle aventure - le Dispensaire Reiki - pour le plaisir de partager et aussi pour prévenir ceux qui souhaiteraient en faire autant à quel point ce n’est pas facile.

Courant 2012, je reçois chez moi un homme, assez jeune, qui se présente comme initié au deuxième degré de Reiki Usui. Il a le projet de créer un Dispensaire Reiki dans lequel les praticiens de la région de Caen pourraient venir bénévolement donner des séances aux gens gratuitement. J’ai trouvé ce projet magnifique et utile car, dans ces temps de crise... J’avoue que j’étais un peu jaloux, car c’était le rôle d’un enseignant Reiki d’avoir cette idée généreuse ! Il m’a donc raconté qu’il avait rencontré tous les maîtres de la région et beaucoup de praticiens. A ma grande surprise, il m’a dit qu’il y avait 15 maîtres enseignants et 50 maîtres qui n’enseignaient pas ! Il évaluait les praticiens Reiki à environ 2000.

Le 25 Juin 2012, j’envoie un courrier à l’Adjointe au Maire de Caen chargée du pôle « Hygiène et Santé ».

Le 26 juillet 2012, avec un praticien Reiki, je présente notre projet à l’équipe de l’Adjointe située au Centre communal d’Hygiène et Santé en leur indiquant que nous souhaitons que la mairie nous attribue un local.

Nous avons alors créé notre association "Reikilibre Caen" le 14 Septembre 2012 lors d’une assemblée à la Maison de Quartier de Venoix (quartier de Caen) où je fais tous mes stages Reiki avec la bénédiction de la mairie (Pour nous, le sens du jeu de mots est "le Reiki équilibre les gens et est libre de toute obédience (religion, médecine, autorité quelconque, secte, etc.").

Le 28 février 2013 (il fallait être patient…), je reçois un courrier du secrétaire de l’Adjointe me signifiant qu’il n’y avait pas de local disponible. Il m’encourageait à contacter la Maison des Associations de Caen qui pourrait peut-être nous trouver une solution. Il terminait sa lettre par un "faites vos preuves".

Ce qui fut fait, nous avons obtenu un créneau horaire, tous les vendredis après-midi, à la Maison de Quartier du Chemin Vert de 14h00 à 17h00. Et nous avons commencé notre action le 3 mai 2013. Nous avons à ce jour 30 bénévoles. Nous les recrutons avec une cotisation de 20 euros et une copie de leur certificat et l’obligation d’appartenir à la lignée Usui (et éventuellement Karuna). Ensuite le temps de la paperasse est arrivé : fiche d’adhésion, fiche de présence des praticiens, décharge de responsabilité pour notre assurance, charte du praticien, feuille de description du Reiki à destination des receveurs, etc.

Nous tournons en moyenne à une dizaine de praticiens et une quinzaine de receveurs, ce qui nous permet d’échanger aussi du Reiki entre nous. A partir de septembre 2013, nous avons obtenu une extension de notre activité : le vendredi de 14h00 à 19h00, et tous les deuxièmes jeudis du mois de 18h30 à 20h30 ce qui nous permet de recevoir encore plus de gens, y compris ceux qui ont fini leur travail.

Nous  sommes en train de faire nos preuves…

Henry Leroux
06.03.88.42.62
henry14850@orange.fr