Articles sur le Reiki




 

Le canal Reiki a été pollué !

Publié le 13/04/2015 à 14h17 - mis à jour le 07/07/2015 à 22h42 - Vu 9671 fois

Un échange...

Le canal Reiki a été pollué !

- par Nita Mocanu -

J’ai adressé la fille d'une amie en recherche d'un maître-enseignant Reiki en Gironde, à une personne maître-enseignant Reiki (que je ne connais pas, mais qui exerce à proximité et dont le site est bien sympathique) qui lui a déclaré ceci en parlant du Reiki :
"A cause des gens qui ont mal utilisé cette énergie divine, le canal est parasité". Mais elle a demandé à ses guides et elle est sûre qu'elle-même est branchée sur une fréquence parallèle et pure.

J'ai répondu que l'énergie Reiki ne pouvait pas être parasitée, qu'il n'y avait pas de fréquence parallèle, que seul le praticien pouvait être en cause en fonction de ses intentions ou d'une mauvaise préparation.
Pouvez-vous éclairer davantage ma lanterne ?

Oui, je pense que la fille de ton amie ferait mieux d'aller trouver quelqu'un d'autre.

Un Maître Reiki qui affirme que lui (elle) est branché(e) correctement mais pas les autres, n'est pas une personne de confiance.

Pour moi, cela montre clairement que cette personne (le Maître) n'a pas les idées assez claires et à cause de cela, il/elle risque d'apporter dans ses différentes démarches Reiki, en plus de la fréquence Reiki, sa propre fréquence qui de toute évidence, n'est pas des plus nobles.

Quant à la question "canal Reiki pollué ou pas"... encore un exemple de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent. Je m'excuse d'utiliser ces mots, mais je ne sais pas comment le dire autrement plus simplement et clairement.

Je ne me rends pas bien compte pourquoi ils disent cela.
S'agit-il de gens qui sont initiés mais ne pratiquent pas le Reiki ? Par exemple des Maîtres Reiki qui n'ont jamais donné des séances (ou presque jamais), qui ont commencé à "enseigner" (à vendre des initiations) directement. Cela existe, malheureusement, et bien sûr si leur affaire ne fonctionne plus assez bien ce n'est pas de leur faute, c'est le Reiki qui est pollué !

S'agit-il de gens qui ne sont même pas initiés au Reiki ?

Ou pire, de gens mal intentionnés qui essaient de nuire à la pratique et au développement du Reiki ? Cela existe aussi.

Il y a ceux qui "militent" contre le Reiki parce qu'ils ont reçu des ordres de la part de ceux qui se sentent menacés par cette pratique (et par toutes les pratiques naturelles, d'ailleurs).

Ou ceux qui sont des fanatiques religieux (d'une religion ou d'une autre) qui ne comprennent pas vraiment l'enseignement reçu dans la religion même (le plus souvent un enseignement sain et harmonieux) et mélangent tout, se laissent manipuler à leur tour et resservent tout cela à leur sauce. Ce phénomène on le verra malheureusement même parmi les chefs locaux de ces religions qui s'expriment d'une façon pas très gentille sur leurs sites Internet. Ce n'est pas tout à fait l'amour du prochain que ces gens prêchent, à mon avis.

Ou encore les gens qui "doivent" se révolter contre quelque chose et choisissent au fur et à mesure des choses qu'ils ne comprennent pas mais qui, grâce à leurs connaissances en informatique et en communication manipulatrice, arrivent parfois en première page sur Google. Cela les rend différents ! Quelle fierté !

A la question "qui a raison", il n'y a qu'une seule réponse : celle que chacun d'entre nous peut donner !

Pour moi, le Reiki a toujours été et est toujours l'énergie de la fréquence la plus élevée que l’Être humain puisse capter.

C'est une énergie non-manipulable et non-polluable, qui en même temps est non-invasive et qui agit toujours pour le plus grand bien de la personne concernée.

Cette énergie ne peut pas être polluée parce que :

- elle vient de la source la plus élevée

- il n'y a pas d'intermédiaire entre "la source" et le praticien de Reiki

- le praticien de Reiki n'est qu'un canal et ne peut pas modifier la fréquence de l'énergie.

Toute autre fréquence passant par le praticien Reiki est une fréquence ajoutée par le praticien même et forcément moins élevée que celle du Reiki.

Voici mes réponses.

Et les vôtres ?