Articles sur le Reiki



Enseigner le Reiki aux personnes atteintes de cancer

Publié le 13/04/2015 à 14h40 - mis à jour le 08/07/2015 à 09h34 - Vu 6259 fois

Enseigner le Reiki aux personnes atteintes de cancer

- par Véronique Frede et Carie Slowinski -

 

L'enseignement du Reiki comme un soin quotidien d'autotraitement permet aux personnes atteintes de cancer de participer à leur guérison de façon plus directe, de trouver un lien plus profond et un sens plus grand dans la vie, ainsi que d'établir une relation plus forte avec le Soi intérieur. Cela permet aussi à l'enseignant de grandir.

--------------------------------------------------------------------

Il y a un aspect dans la personnalité de ceux qui survivent à long terme : ils font preuve d'action, de sagesse et de dévotion dans leur réponse au cancer et sont en recherche d'un renforcement de leur Soi intérieur. (Bernie Siegel, Love, Médicine & Miracles, New York : Harper Collins, 1986)

L'annonce du diagnostic du cancer induit un affrontement abrupt qui signale le besoin de soins à tous niveaux. Pour avoir une santé et un bien-être optimal, les patients ont besoin de prêter attention de façon quotidienne, non seulement à leur maladie, mais aussi à tous les déséquilibres sous-jacents, ainsi qu’à toute habitude maladive du corps et de l'esprit qui affaiblissent le bien-être. Les patients ont aussi besoin de guérir du choc occasionné par le diagnostic et, une fois le traitement commencé, de tous les effets secondaires et du stress qui lui sont liés. (Pamela Miles, « Reiki For Body, Mind and Spirit Support of Cancer Patients, Clinical Perspectives”, Advances, Fall 2007, 22(2):20.)

L'approche du traitement du cancer dans sa globalité a besoin d'être holistique, alliant le meilleur de la médecine traditionnelle de l'Ouest avec les modalités intégratives et complémentaires. Le Reiki s'intègre très bien dans ce paradigme. (Jane Van De Velde, « Reiki in a Cancer Center », Reiki News Magazine, Spring 2012, 11(1) :27.)

Les séances de Reiki, les stages et l'autotraitement peuvent fournir des outils et des ressources de grande valeur quel que soit le moment de la maladie, qui bien souvent s'étale sur des années. On peut adapter un grand nombre d'aspects de la pratique du Reiki pour répondre aux besoins spécifiques des personnes affectées par le cancer. (Jane Van De Velde, « Reiki in a Cancer Center », Reiki News Magazine, Spring 2012, 11)

--------------------------------------------------------------------

Véronique : Carie est arrivée dans ma vie en février 2013. C'était tout juste une semaine après avoir complété ma formation au Reiki Karuna®. Je savais que ce n'était pas une coïncidence. Je reçus un message de sa maman demandant un rendez-vous au plus tôt. Sa fille, alors âgée de 20 ans, venait de subir une intervention chirurgicale pour une tumeur cérébrale et était dans l'attente de son traitement de chimiothérapie et de radiothérapie ; elle était très anxieuse et effrayée. Une de ses amies lui avait conseillé des séances de Reiki qu'elle souhaitait essayer. Ma première réaction fut un mélange d'émotions et de craintes en ma capacité à gérer une telle situation. Jusqu'alors ma pratique ne m'avait pas exposée à des cas de maladies graves ou à de sérieuses conditions médicales. C'est alors que j'entendis une voix intérieure me dire: "Va et donne du Reiki simplement". Calme et recentrée, je partis donc vers leur maison pour tout simplement "donner du Reiki".

 

Carie : Quand je reçus le diagnostic du cancer du cerveau en janvier 2013, j'ai réalisé que ma vie était finie. Je venais de terminer mes études universitaires et étais prête à démarrer ma vie ; tout était soudainement mis en suspens. Lorsque ma famille et mes amis ont entendu parler de ce qui m'arrivait tout le monde souhaitait bien entendu m'aider. Une des amies de ma mère insista pour que j'essaye une séance de Reiki. Je n'en avais jamais entendu parler, mais ma mère fit une recherche sur Internet et c'est comme ça qu'elle trouva Véronique Frede.

 

Transformation Émotionnelle

Quand j'ai rencontré Carie la première fois, elle avait l'air d'un bel ange, fragile, effrayé et perdu. Elle était entourée de sa mère et de ses sœurs. Je ressentais un tel amour autour d'elle que je ne pus m'empêcher de  lui dire: "Tu es tellement aimée". Mes incertitudes disparurent, ma foi et ma confiance revinrent. Après avoir donné quelques explications sur le Reiki, nous fîmes une mini-séance et décidâmes de démarrer une série de séances assez rapidement. La première fut organisée quelques jours après et marqua le début d'un parcours riche en expériences et développement personnel.

 

Dès la première rencontre avec Véronique, je ressentis une grande émotion m'envahir qui m'amena même à pleurer lorsqu'elle me prit dans ses bras en me disant que tout irait bien. Malgré le fait que l'on venait à peine de se rencontrer, je pouvais ressentir son amour et son attention. Elle offrit de venir faire les séances chez moi car je ne pouvais pas me déplacer à cause de l'opération.

 

Transformation Physique

Voir Carie régulièrement au cours des quatre derniers mois me permit d'observer à quel point l'énergie Reiki est à la fois extrêmement subtile et puissante. Après la première séance, je pouvais déjà voir un changement physique s'opérer en Carie. Elle dit se sentir plus détendue, moins anxieuse. Sa foi dans la vie revint. Sa mère mentionna trouver une paix et tranquillité intérieure notable dans sa fille. Les anxiétés de Carie, ses insomnies et ses maux de tête disparurent petit à petit. Son sourire revint.

 

Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre d'une séance de Reiki et fus surprise de voir à quel point c'est très relaxant. Dès la première séance de Reiki avec Véronique, je pouvais ressentir la chaleur radier à travers ses mains et j'étais incroyablement surprise de voir mon niveau de peurs et d'anxiété diminuer au fur et à mesure des séances. Je me souviens d'une séance en particulier au cours de laquelle je sentis mes mains grandir, devenir plus larges et plus lourdes. C'était incroyable de sentir cette énergie circuler aussi puissamment à travers mon corps. Véronique me fournit des CDs de méditation, de musique Reiki et des livres qui m'aidèrent beaucoup à gérer mes anxiétés.

 

Transformation Spirituelle

Nos séances régulières m'amenèrent à approfondir ma connexion avec l’énergie Reiki. Progressivement je compris et adoptai la pratique du Reiki comme étant une pratique spirituelle, demandant une connexion spirituelle, un engagement et une pratique régulière d'autotraitement. Je réalisai aussi combien l'énergie Reiki touche toutes nos parties internes, et à bien des niveaux. La pratique du Reiki apporte une prise de conscience plus profonde par rapport à soi et à la vie, une plus grande compassion et compréhension. Elle développe notre attention et la pratique d'une vie plus consciencieuse. Elle encourage l'harmonie. Elle nous amène sur une voie de service envers soi et les autres. La pratique de ses Idéaux de paix et d'harmonie s'installe dans notre vie de façon subtile et naturelle. Ce n'est pas simplement une pratique de soin et de guérison mais surtout une pratique qui soutient notre âme dans son évolution spirituelle, envers nous-mêmes et les autres. Alors que ma connexion spirituelle avec l'énergie Reiki s'approfondissait, la curiosité spirituelle de Carie grandissait progressivement au fur et à mesure qu'elle découvrait les bénéfices de pratiques telles que la respiration, la méditation et les domaines de la pleine conscience avec le yoga et l'utilisation d'affirmations. Carie montra un intérêt tout particulier pour les cristaux et leurs qualités thérapeutiques à travers son expérience avec son matelas Bio-Mat rempli d'améthystes. Au tout début du printemps, sa maman trouva par hasard dans leur jardin des cristaux de quartz rose. Carie les ramassa et les répandit à travers leur maison, L'observation de l'émergence de sa vie intérieure m'amena à songer à la transformation subtile qui était en train de s'opérer en son for intérieur, sans traces extérieures apparentes.

 

Au mois d'avril, on m'informa que je n'aurais pas besoin de chimiothérapie, uniquement des séances de radiation. Je pris ces nouvelles comme un miracle et un sentiment de gratitude m'envahit. Véronique recommença à me donner deux séances de Reiki par semaine au moment où mes anxiétés s'intensifièrent au cours du traitement de radiothérapie qui dura six semaines.

 

A un certain moment, au cours des séances, je réalisai combien il était important de rappeler au client que le guérisseur n'est pas celui auquel on pense. Le praticien de Reiki est là pour faciliter le travail de guérison avec lequel le client s'engage lui-même dès le moment où il s'y ouvre. Le client est celui qui prend l'énergie en lui et apporte les changements nécessaires dans sa vie pour guérir. Alors que ceci peut être à la fois extrêmement motivant et responsabilisant pour le client, c'est aussi un bon rappel pour nous, les praticiens, sur le fait que les résultats ne dépendent pas de nous. Je pris un peu plus conscience de l'importance des limites, d'être compatissant tout en respectant le chemin de chacun, d'être aimant en étant présent, de se tenir à l'écoute, de se montrer compréhensif, d'encourager une connexion avec, à l'intérieur, et au-delà de son corps, pour trouver une signification et un but plus profond dans la vie et de gagner un sens plus clair sur qui nous sommes vraiment.

 

Transformation de Vie

Ce fut au cours de mes six semaines de traitement que j'appris que mon docteur avait été initié au premier degré de Reiki. C'est lui qui me conseilla de me faire initier et de faire l'autotraitement. Je fus surprise d'entendre un médecin allopathique m'encourager à apprendre le Reiki et à faire des autotraitements. Véronique accepta de m'enseigner le premier degré dès la fin du traitement de radiothérapie. L'apprentissage des positions des mains et les initiations Reiki furent quelque chose de très spécial pour moi. Il me tardait de pratiquer sur moi et sur autrui et de voir ce que les autres ressentaient en séance avec moi. Je pratiquai en premier avec ma mère et fus incroyablement surprise de percevoir des sursauts incontrôlables sur son corps et par son ressenti comme si on lui avait placé une compresse chaude sur son corps. Après plusieurs séances avec ma mère, je réalisai que peut-être un jour j'assisterai à la guérison d'autres personnes, quelque chose que j'ai toujours senti faire partie de ma mission dans la vie. J'aime aussi l'autotraitement qui m'aide à certains moments lorsque je ressens mes anxiétés ou pour m'aider à me relaxer avant de me coucher.

 

C'est avec joie et enthousiasme que j'appris par Carie son souhait d'apprendre le Reiki. Je pris sa demande comme un signe de guérison et de changement personnel allant vers une croissance. Elle était plus forte et prête à continuer sa vie, à s'engager et à prendre ses responsabilités dans sa propre autoguérison. C'était là aussi un signe que j'étais prête à devenir un Maitre Enseignant à part entière. J'organisai alors mon matériel de stage, échangeai avec des collègues déjà Maitres Enseignants et réfléchis sur le format et le contenu du stage. Tout en respectant les critères du premier degré Reiki, je choisis d'adapter l'enseignement en le présentant de façon simple. Je suivis les conseils de Jane Van De Velde, Maitre de Reiki Enseignant et Président du Reiki Share Project, de présenter le contenu du stage de façon simple afin de permettre à l'étudiant de mieux comprendre et d'incorporer les enseignements plus aisément et naturellement dans son quotidien de vie. Quand tout fut prêt, le moment arriva d'enseigner à Carie le Reiki, ses principes, son histoire, son évolution et la façon dont on l'utilise pour soi et les autres. L'initiation fut puissante et significative pour toutes les deux, ceci dit de façon différente. Au moment où elle recevait son initiation au premier degré de Reiki, l'Enseignant en moi prenait vie et le Maitre gagnait en connaissance, confiance et maturité.

 

Conclusion

Je crois que toute chose arrive pour une certaine raison Si je n'avais pas été malade, je n'aurais jamais entendu parler du Reiki ou rencontré Véronique et ses mains de guérisseuse. Elle m'a aidé à traverser des temps très difficiles et je sais qu'elle sera toujours là pour moi dans le futur. Elle m'a montré tellement d'amour et d'attention que je me sens véritablement bénie de l'avoir rencontrée et de l'avoir dans ma vie. Avant d'être malade je souhaitais poursuivre mes études dans le domaine de l'ergothérapie. Je souhaite toujours m'orienter dans cette voie, mais j'ai aussi envie de pratiquer le Reiki. Qui sait, peut-être je suis tombée malade pour aider d'autres personnes ? Je n'aurais jamais pu prédire que je deviendrai aussi engagée avec le Reiki, mais maintenant je suis très enthousiaste de voir où mon futur va m'amener avec l'énergie Reiki.

 

Notre chemin respectif de guérison, d'apprentissage et de croissance se poursuit. Carie continue son travail de guérison. Je poursuis mon travail avec ma propre pratique de Reiki, me sentant bénie par le cadeau extraordinaire qu'est le Reiki, débordante de gratitude d'avoir eu Carie dans ma vie, me sentant soutenue comme jamais dans mon travail. Tout ceci m'aide à intégrer encore plus profondément le Reiki dans ma vie, dans le monde autour de moi en tant que fille, épouse, mère, praticienne et enseignante.

 

Véronique Frede est Maître Enseignant de Reiki aux USA. Elle a découvert le Reiki en 2008 au moment où elle recherchait un moyen pour gérer un grand stress dans sa vie, stress lié à ses enfants venus dans ce monde avec divers troubles et handicaps. Véronique travaille avec adultes et enfants dans son cabinet privé ainsi que dans un centre de yoga, dans une maison de retraite, dans un centre cancérologique en hôpital et dans un institut de bien-être. Elle a découvert sa vocation avec les personnes atteintes de cancer en 2012 ce qui l'a amenée à s'affilier avec une organisation appelée The Reiki Share Project qui offre des séances de Reiki et des programmes de formation aux malades. Véronique est membre professionnel de l'International Center for Reiki Training (ICRT). Elle vit près de Chicago avec son mari et ses trois enfants. Son site internet est : www.moonstonesanctuary.com et son adresse mail : vfrede88@gmail.com