Articles sur le Reiki




 

Hypnose et Reiki

Publié le 12/01/2016 à 14h21 - mis à jour le 12/04/2016 à 10h26 - Vu 11267 fois

Hypnose et Reiki

- par Hervé Cazaux -

Les mots magnétisme et hypnotisme ont été presque synonymes jusqu’à la deuxième moitié du XIXème siècle. Cependant ce n’est pas dans le même esprit que Mesmer, que l’on associe aujourd’hui le Reiki et l’Hypnose.

Mesmer - ou plutôt le marquis de Puységur, un de ses plus fidèles disciples - provoqua pendant une séance de magnétisme, sur un de ses paysans, un état de conscience inconnu jusqu’alors « le sommeil magnétique ». Celui-ci nous est connu comme le sommeil hypnotique. Aujourd’hui des techniques d’inductions ont été mises au point pour provoquer cet état hypnotique sans l’utilisation de magnétisme.

Les deux, magnétisme et Reiki, peuvent être utilisés pour compléter les bénéfices de l’hypnose et inversement.

Le magnétisme et le Reiki sont des techniques énergétiques différentes.

Le Reiki

L’objectif du Reiki est de favoriser le développement personnel et de contribuer au soulagement des maux physiques, psychiques et émotionnels par un apport d’énergie. Le Reiki apporte l’équilibre du corps et l’harmonie.

Le Reiki est un phénomène énergétique[1]. Il permet de débloquer des troubles, d'aider la personne à se prendre en charge sur tous les niveaux, physique, mental, émotionnel et spirituel. Il permet d’atteindre un état de profonde paix intérieure, tant pour celui qui donne la séance de Reiki que pour celui qui le reçoit.

L’hypnose :

C’est un Etat Modifié de Conscience (E.M.C.), différent de notre Etat Ordinaire de Conscience (E.O.C.).

L’état hypnotique n’a pas de similitude avec le sommeil. Il se rapprocherait plutôt des rêves, de la méditation, de la relaxation. C’est un état naturel. Nous l’expérimentons plusieurs fois par jour, par exemple lorsque nous sommes « dans la lune », lorsque nous sommes absorbés par un roman ou un film, lorsque nous marchons et que notre esprit vagabonde. L’Hypnose provoque et amplifie cet état. Chacun de nous a cette faculté naturelle en lui.

L’hypnose est un état fait de liberté, de fluidité et de souplesse. Les souvenirs, les expériences passées peuvent alors être revécues de manière plus douce, les liens se font, se défont et se fondent dans la totalité de l’être. La perception de notre monde se modifie pour accéder à plus de liberté. Les peurs s’estompent pour laisser la place au lâcher-prise et à l’acceptation.

C’est un peu comme une renaissance, un remodelage, un état de déconditionnement, une réinitialisation de nos cinq sens[2].

Complémentarité de l’hypnose et du Reiki

L’homme est un animal (physique), un animal social (émotionnel) et un animal pensant (intellectuel).

Il est important d’apprendre à respecter un équilibre intérieur et extérieur, à trouver l’harmonie entre le physique, l’émotionnel et l’intellectuel. L’interaction entre ces dimensions n’est plus à démontrer.

Les changements apportés par le Reiki peuvent être complétés par l’hypnose.

Le Reiki, en partant du corps, va agir sur les deux premiers plans, physique et émotionnel. Le Reiki en lui-même ne peut pas modifier nos façons de penser, d’aborder les situations. En revanche, il peut modifier nos façons de percevoir et de ressentir ce qui pourra avoir comme conséquence une modification de certains schémas cognitifs (croyances) à moyen et long terme.

L’hypnose va agir en modifiant des schémas de pensées presque instantanément et donc agir sur le plan intellectuel. Dès la fin d’une séance d’hypnose, le sujet ressent les effets positifs intervenus, un sourire est apparu, une détente remplace le stress ou l’anxiété, une légèreté ou une libération se font sentir. Bien entendu, les processus de changements continuent de se mettre en place tout au long des jours et des semaines qui suivent.

L’hypnose permet de remettre ce que nous sommes, ce que nous avons connu, nos expériences, l’ensemble de ce qui nous a fait comme nous sommes, dans le mouvement primordial, dans une fluidité globale, sans blocage.

Cela devient possible quand apparaissent de nouvelles connexions entre le passé et le présent, le corps et l’esprit, l’espace et le temps, la cause et l’effet, les mots et les images. Ces connexions se font, se défont et se fondent dans la totalité de notre entité. C’est une façon de comprendre le monde sous une forme de sensorialité primitive[3]. Il n’y a plus de passé, de futur, tout est présent, ici et maintenant.

Notre monde intérieur, tout autant que notre relation au monde extérieur, peuvent effectuer un travail de sape, qui diminuera les effets bénéfiques du Reiki.

En effet, notre époque est plus agréable à vivre que celle de nos aïeux et pourtant, paradoxalement, nous vivons plus stressés, plus anxieux… Notre société prend soin de nous, l’éducation, la santé, la protection sociale… jamais nous n’avons été si dorlotés. Nous n’avons pas connu de guerre comme nos parents ou grands-parents, nous n’avons pas connu d’épidémie qui décimait la moitié de la population et pourtant nous sommes terriblement anxieux (premiers consommateurs d’anxiolytiques), stressés, angoissés. Plusieurs facteurs concomitants favorisent ces états de mal-être : la montée de l’individualisme, l’impossibilité d’accéder à tous nos désirs, l’obligation de se réaliser sur tous les plans, le besoin de consommation, l’hyper-connectivité, les informations toujours négatives ou catastrophiques…

Tous ces stimuli, internes ou externes, vont petit à petit modifier notre état de sérénité retrouvé grâce au Reiki. Il est, je pense, nécessaire de prendre conscience qu’il faut également changer notre perception du monde, adopter de nouvelles façons de penser, de réagir, pour conserver ce calme, cette paix, cette acceptation.

Le Reiki va nous aider à améliorer notre gestion des émotions passées et présentes, cependant nous ne pourrons accéder à une harmonie globale, à une acceptation entière qu’à la condition de nous « réinitialiser », de repartir du point zéro, là où nous pouvons être nous-même.

Le Reiki peut être pratiqué en même temps que l’hypnose, avant ou après. Mon analyse empirique, m’amène à privilégier un temps de repos, d’une semaine à une dizaine de jour entre deux séances, afin d’intégrer totalement tous les bénéfices acquis.

C’est cette nouvelle vie, libérée des blocages sur tous les plans, que l’hypnose et le Reiki peuvent nous apporter.

 

Hervé CAZAUX

Maitre Praticien en Hypnose Ericksonienne

Energéticien et praticien Reiki

Bayonne

Tél. 06 23 92 61 06

hypnosebasque@gmail.com

www.hypnosebasque.fr

 

 

 

 

 



[1] Nita MOCANU

[2] Gaston BROSSEAU

[3] François ROUSTANG