Articles sur le Reiki




 

Calligraphie des symboles Reiki

Publié le 04/01/2017 à 16h37 - mis à jour le 10/04/2017 à 13h46 - Vu 7951 fois

A propos de la...

Calligraphie des symboles Reiki

- par Nita Mocanu -

Si on regarde la calligraphie des symboles qui circulent de nos jours, on observe qu'il y a toujours une multitude de versions qui sont enseignées.

Pendant très longtemps, on n'avait pas la garantie de la calligraphie correcte des symboles. Chaque enseignant donnait à ses élèves les symboles que lui-même avait reçus et, par le fait que ces symboles fonctionnaient, on supposait qu'ils étaient corrects. Chaque enseignant faisait confiance à son Maître, ce qui - a priori - est très bien.

Il y avait cependant beaucoup trop de versions calligraphiques différentes et ce fait était bouleversant, voire déstabilisant, et on n'arrivait pas à comprendre pourquoi il y en avait autant et surtout, comment se faisait-il que toutes ces versions fonctionnaient ?!

Ces différences ont plusieurs causes, plusieurs sources ou plusieurs points de départ.

Un premier point de départ a été Mme Takata : elle appliquait un enseignement complètement oral et pour elle cela signifiait qu'on n'avait pas le droit de prendre des notes pendant le stage et encore moins de rentrer chez soi avec le dessin des symboles.

Même si on passait un certain temps pendant le stage à apprendre la calligraphie des symboles, étant donné que les dessins ne sont pas forcément faciles, par la suite on arrivait à les reproduire plus ou moins correctement. Et c'est justement cela le problème : on les reproduisait plus ou moins correctement.

Aussi, il paraît que Mme Takata traçait les symboles un peu en fonction de l'énergie de la personne à qui elle les donnait. C'est peut-être agréable de recevoir des symboles "personnalisés", mais elle ne le disait pas clairement : "voici comment j'ai tracé les symboles pour toi". Et les gens comprenaient que c'est ainsi qu'il faut le tracer !

Au début des années '80, toute de suite après avoir fondé l'Alliance de Reiki, les membres de l'Alliance, tous des Maîtres formés par Mme Takata, se sont rencontrés et, parmi les sujets débattus a été également celui de la calligraphie des symboles : ils venaient de découvrir qu'ils n'avaient pas le même traçage, bien qu'ils étaient tous les élèves directs de Mme Takata !

(Je vous prie de comprendre que mes mots ici ne reflètent aucunement une critique envers Mme Takata : j'explique simplement une situation. J'ai un grand respect et une énorme gratitude envers Mme Takata grâce à qui le Reiki est arrivé jusqu'à nous.)

Une deuxième source de différences est que calligraphier et dessiner n'est pas donné à tout le monde. Donc, quand un nouveau Maître transmettait les symboles, il les traçait un peu à sa façon ; avec chaque nouvelle génération de Maîtres, il y avait un autre petit élément qui était déformé, surtout concernant le symbole de distance (HSZSN) qui est de loin le plus complexe, pour arriver ainsi à des versions parfois très éloignées de ce que les symboles devaient être.

Ayant pris conscience de notre ignorance par rapport à la calligraphie japonaise, on a essayé d'aller plus loin. Mais même les tentatives de recevoir de l'aide de la part des Japonais (non initiés au Reiki, puisqu'on ne connaissait pas encore de praticiens de Reiki Japonais) n'ont rien donné. La réponse de ces gens était systématiquement : ton idéogramme n'est pas correct (par rapport au HSZSN et le DKM).

Un vrai casse-tête très frustrant, d'autant plus que les symboles fonctionnaient malgré tout !

On a même fait appel au channelling pour avoir des réponses, mais même là il n'y a pas eu de solution valable pour tous (voir le livre "Un pont entre deux mondes").

On a donc continué ainsi pendant de nombreuses années... tout en étant conscients qu'il y avait un problème qui, tôt ou tard, devait être résolu.

Ce n'est que des années plus tard qu'un début de compréhension est arrivé grâce aux explications apportées par Frank Arjava Petter. Et peu à peu, enfin, à la fin des années '90, le Japon a commencé à entrouvrir la porte de la communication avec l'Occident et parmi les toutes premières questions que nous avons posées ont été celles liées à la calligraphie et à la prononciation du nom des symboles.

Et encore quelques années plus tard, grâce aux informations venant par le biais de Chris Marsh, on a enfin compris la nature des symboles et la signification de chaque aspect des symboles (dans la mesure où une compréhension mentale des symboles est possible).

Ce que nous avons compris à ce moment-là peut se résumer en disant que l'énergie d'un symbole Reiki est activée grâce à quatre éléments complémentaires : l'initiation, l'intention, le son et le dessin. (Voir aussi le Manuel de Reiki II.)

On voit ainsi que le dessin sert uniquement en tant que point de focalisation de notre attention. Grâce à cette focalisation, pendant les quelques instant que nous traçons le symbole, nous n'avons aucune pensée parasite.

Ceci dit, bien que le dessin ne sert qu'en tant que point de focalisation de l'attention, nous avons le devoir envers nous-mêmes, envers nos élèves (si nous enseignons le Reiki) et envers le Reiki-même d'utiliser la calligraphie correcte des symboles.

Aujourd'hui, grâce à tout ce qui a été dit plus haut et grâce aux contacts avec les praticiens et enseignants de Reiki au Japon, nous pouvons transmettre une calligraphie garantie correcte des symboles et il n'y a pas de raison de continuer à transmettre consciemment une calligraphie erronée.

De même, affirmer que les effets des symboles changent en fonction de la version calligraphique utilisée (effets physiques/thérapeutiques/spirituels/etc.) serait continuer à apporter des informations totalement erronées consciemment – et cela ne fait pas partie de l'esprit du Reiki Usui !

Si vous avez un doute par rapport à la calligraphie des symboles que vous utilisez aujourd'hui, nous nous ferons un plaisir de vous les communiquer. Veuillez envoyer un mail à reikiforum.nita@gmail.com et joignez le scan de votre certificat Reiki le plus élevé ainsi que la liste des symboles auxquels vous avez été initié(e).

(Merci pour votre compréhension, si vous ne recevez la réponse en 24h !)