Articles sur le Reiki




 

Le chemin vers moi-même

Bébé Reiki et plus...

Publié le 04/01/2017 à 16h40 - mis à jour le 10/04/2017 à 13h47 - Vu 7435 fois

 

Je m'appelle Audrey et j'ai aujourd'hui 33 ans.

Ma première rencontre avec le Reiki a eu lieu à un moment très douloureux de ma vie, au cours d'une convalescence après le décès in utéro de mon bébé.

Je ne saurais encore expliquer à ce jour de quelle manière je me suis sentie comme « appelée » par le Reiki...

J'avais quelque chose à accomplir, je devais absolument approfondir ce ressenti qui était en moi en permanence. A ce moment-là de mon existence, déjà maman d'un petit garçon de 9 ans fantastique, je passais ma vie malgré tout à travailler, à courir sans même savoir véritablement après quoi je courais si vite.

J'avais la sensation de me battre contre le temps et surtout contre la vie depuis cette perte. J'étais dans un processus d'auto destruction, j'avais besoin d'aller toujours au delà de mes limites pour tenter de contrôler quelque chose dans ma vie.

Quelques mois plus tard, les médecins m'ont diagnostiquée une maladie auto immune (spondylarthrite ankylosante), une maladie sourde et invisible qui me provoque des crises abominables au niveau du bassin et des articulations. J'ai encore eu la sensation d'être punie et que la vie était contre moi.

A ce moment précis, je me suis recentrée sur moi même et sur mon avenir. En prenant le temps de m'écouter quelques minutes, une seule chose revenait dans mon esprit sans arrêt : le Reiki.

C'est alors avec évidence et naturel que je me suis rapprochée de Nita afin de lui faire part de mon souhait et besoin d'assister au premier stage d'initiation.

Ce moment a eu lieu fin Août 2015 et ce fut une révélation. Ce jour -là, et malgré une nouvelle fausse-couche quelques mois auparavant, je me suis enfin sentie à ma place, légère et en phase avec moi-même.

Cette première initiation a changé ma vie et ma vision de l'existence en me permettant de porter un autre regard sur la perte de cet enfant et sur la vie que je menais depuis toutes ces années, ce que la vie m'avait accordée et tout ce que moi, je ne lui avais pas donnée.

Prise dans un travail usant, qui ne me correspondait pas du tout, je ne voulais pas admettre cette évidence. Pourtant, à chaque fois que je me forçais encore à aller au delà de mes limites comme ce métier l'exigeait, la vie me rappelait à l'ordre par des signes, je ressentais en moi un véritable bouleversement, un « guide » qui, intimement, me montrait que je n'étais pas dans le bon chemin ni même au bon endroit.

Avec l'aide de Nita et des participants (parce que les stages ce sont aussi des rencontres fabuleuses), j'ai commencé un nouveau chemin avec plus de sérénité et c'est naturellement que j'ai choisi d'assister au stage du second degré en novembre 2015.

Je suis revenue transformée de cette nouvelle expérience, enrichie d'émotion et de bienveillance envers moi-même.

Au cours de mon autotraitement, quelques jours après l'initiation, je suis entrée dans une phase de tristesse, mêlée de colères et de larmes ; je sentais que mon corps devait se nettoyer de quelque chose, un fardeau qui m'empêchait de m'épanouir et d'être en accord avec moi-même et ce nouveau chemin. 

J'ai pris à ce moment là, la décision de cesser mon activité professionnelle et de me reconvertir. Un sentiment de point de non retour où je n'étais plus apte à recommencer comme avant. Une fois cette décision prise, je ne me suis plus remise en question, j'avais enfin l'envie d'avancer et pour la première fois depuis très longtemps je me suis sentie libre.

Un mois après ma seconde initiation, alors que les médecins m'annonçaient un parcours difficile, j'ai découvert que j'étais enceinte. 

Lorsque l'angoisse a pris le dessus compte tenu de mes antécédents, le Reiki a fait le lien entre mon bébé et moi-même à travers mes autotraitements, mes mains posées sur mon ventre ainsi qu'un vrai travail avec mes cristaux. J'ai réellement eu la sensation de communiquer avec mon bébé et me suis sentie apaisée et protégée.

L'énergie Reiki a été présente pendant ces 9 mois, elle m'a véritablement permise de me retrouver, en allant au delà de mes peurs et de me faire confiance à nouveau.

C'est avec beaucoup d'émotion et de joie que je vous fais part aujourd'hui de la naissance de mon petit garçon, Ghjulian, né le 14/09/2016 en pleine santé. Un bébé paisible et dont le regard est rempli d'amour. 

Avec son grand frère, Lukas, ils font le bonheur de mon mari et moi-même.

Aujourd'hui, c'est sur lui que j'appose mes mains avec calme et tendresse pour lui transmettre l'énergie Reiki.

Cette année fut une expérience extraordinaire avec la découverte du Reiki et de tout ce qui l'entoure. Je sais qu'elle m'a permise d'être celle que je suis aujourd'hui et qu'elle protège ma famille à chaque instant.

Désormais, chaque matin, je n'ai qu'une seule envie en ouvrant les yeux, celle de remercier la vie de me combler autant, pour tout cet amour et ces instants précieux !!!

A travers ces mots je voulais exprimer encore une fois mon immense gratitude envers Nita et toutes les belles personnes rencontrées grâce au Reiki…

Que ce chemin soit encore long et... avec vous... 

Audrey
bouvieraudrey@orange.fr