Articles sur le Reiki




 

Le Reiki : Une pratique pour toute la famille

Publié le 13/10/2017 à 12h03 - mis à jour le 05/01/2018 à 11h10 - Vu 5572 fois

Le Reiki :

Une pratique pour toute la famille

- par Marianne Streich -

Pour Karin Cross, sa famille Reiki grandit au fur et à mesure que sa propre famille grandit. En effet, son fils Thomas avait un an quand elle a reçu ses 1er et 2e degrés. Elle a commence aussitôt à lui donner du Reiki quand elle le tenait dans ses bras et d'autres fois elle lui envoyait du Reiki à distance quand il était dans son petit lit.

C'est devenu ainsi une pratique quotidienne puisqu'elle a rapidement vu que le Reiki calmait Thomas quand il était malade, souffrant ou en colère. Vers l'âge de trois ans, il avait commencé à demander "les mains Reiki" pour les placer lui-même sur son corps, là où il en avait besoin.

Voici leur histoire Reiki, racontée par Karin :

"Thomas avait 6 ans quand j'ai terminé ma formation de Maître Reiki enseignant. "Vas-tu m'initier ?" me demande-t-il d'un air extatique à l'idée qu'à partir de maintenant je pouvais enseigner le Reiki. Quelle perfection que d'avoir en tant que premier élève mon propre fils !

L'enseignant en moi commença à planifier des leçons de Reiki agréables et drôles, avec l'intention qu'elles soient aussi captivantes que lire un bon livre pour enfants.

Nous avons eu des "leçons" courtes sur plusieurs semaines, incluant chacune la présentation d'un exercice, 10 à 15 minutes de pratique et ensuite du partage qui pouvait aller jusqu'à 30 minutes, temps pendant lequel il exprimait son ébahissement devant l'expérience qu'il venait de vivre. Il posait des questions et était impatient d'apprendre encore plus.

Il a appris à sentir et même voir l'énergie, il a appris sa lignée, les Gokkai (les Cinq Idéaux en Japonais), comment fonctionnent les chakras, comment méditer et comment faire son autotraitement.

Je trouve que les enfants apprennent tout cela bien plus rapidement que les adultes. Ils ne sont pas aussi impliqués dans le monde matériel et ils n'ont pas le besoin automatique d'interpréter leurs expériences, tel que nous les adultes faisons souvent.

Thomas a 10 ans maintenant.

Ses sœurs, Adamae et Aquila ont six ans et un an. Thomas pratique le Reiki régulièrement avec moi et participe souvent aux séances que je donne aux autres membres de la famille. Sa façon de faire est sans effort et pure et le feedback positif qu'il reçoit l'aide à augmenter sa confiance en lui-même.

Adamae est prête à être initiée et Aquila reçoit du Reiki avec grand plaisir.

Nous pratiquons le Reiki systématiquement lors de la séance de méditation hebdomadaire avec la famille. De plus, chaque jour, avant de partir de la maison chacun vers ses activités, nous récitons les Cinq Idéaux en Japonais. Cela nous aide à nous centrer et à focaliser notre énergie et intention avant de nous retrouver dans le monde extérieur. Cela diminue aussi le stress qui peut être présent suite à nos efforts matinaux de partir de la maison à temps ! Chacun guide la récitation des Idéaux à tour de rôle et tout se passe vraiment bien.

Je ne force pas, ne plaide pas et n'achète pas mes enfants pour qu'ils fassent du Reiki. Je les invite simplement de se joindre à moi et je me rends disponible pour les aider avec leurs propres explorations.

Même si parfois Thomas ne veut plus du Reiki quand il a mal, et même refuse mon offre de l'aider, je crois que j'ai passé à mes enfants un outil puissant qui les aidera au fur et à mesure qu'ils traverseront l'adolescence vers la vie d'adulte et pour toute leur vie."

Marianne Streich
Reiki Master Teacher/Practitioner
https://reikiforliving.org/blog
+1206.523.4456