Articles sur le Reiki




 

Le Karma

(Si tu mens, tu iras en enfer)

Publié le 02/09/2012 à 12h20 - mis à jour le 21/04/2020 à 13h53 - Vu 65864 fois

Nous avons presque tous entendu cette phrase dans notre enfance. Aujourd’hui, rares sont les personnes qui croient encore à l’existence de l’enfer tel qu’on nous l’a décrit. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’un très bon exemple de la loi de cause à effet, qui me donne l’occasion d’introduire la notion de Karma.

Karma est un mot sanscrit qui signifie « actions et réactions ». Bien que pour beaucoup de personnes il ait une connotation négative, fataliste : « Je n’y peux rien, c’est mon karma », le karma est aussi bien positif que négatif. Il est tout simplement la concrétisation de la loi de « cause à effet » qui est une loi de la nature que nous retrouvons également dans l’expression « On récolte ce que l’on a semé ». Si on sème le bien, on récoltera le bien ; si on sème le mal, on récoltera le mal. Mais les semailles ne sont pas limitées aux actes. Pour ceux qui ont compris cette loi immuable, il est facile de ne pas commettre d’acte négatif qui pourrait avoir une lourde conséquence. Tout le monde sait que tuer ou voler aura, tôt ou tard, une répercussion négative sur notre vie. Mais qu’en est-il de la parole et . . . des pensées ?

Et bien, il en va de même. Nous en trouvons une illustration dans l’acte de contrition des catholiques : « Je confesse (…)que j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission … » Le péché n’étant plus au goût du jour, nous pouvons tout simplement le remplacer par « commettre un acte négatif ou émettre une parole ou une pensée négative ». Ce qui veut dire concrètement que même une simple pensée négative peut engendrer un résultat négatif.

 

Et cela est nettement moins évident, car nous avons vite fait de juger quelqu’un ou une situation. Nous pouvons néanmoins constater ou émettre un avis, mais sans porter de jugement.

Car ce jugement aura aussi des conséquences : « Ne vous posez pas en juge afin de ne pas être jugé ; car c’est de la façon dont vous jugez qu’on vous jugera… »Matthieu, 7-1.

Afin de trouver la parole « juste » pour émettre un avis sans agresser l’autre, je conseille de lire le livre « Les mots sont des fenêtres (ou des murs). Introduction à la communication non-violente » de Marshall B. Rosenberg aux éditions Jouvence. Cette technique est pleine de bon sens et très pratique. (Il existe d’autres livres qui traitent de ce sujet, mais j’ai, par hasard, été guidée vers celui-là). C’est également une technique qui nous permet de mieux gérer la colère, sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et que nous nous sommes engagés, en tant que praticiens Reiki, à travailler et à sublimer. L’honnêteté des pensées fait d’ailleurs également partie des 5 principes lorsque nous les approfondissons un peu.

Soyons donc vigilants à toutes nos paroles et aussi à toutes nos pensées

Mais revenons à la notion de Karma.

Il est dit que la loi du karma est infaillible, que nous devons nécessairement expérimenter le résultat de nos actes. Demander d’obtenir ce que nous ne possédons pas ou souhaiter que cesse telle ou telle circonstance douloureuse de notre expérience ne va-t-il pas à l’encontre de cette notion d’infaillibilité ?

Lorsqu’on dit que la loi du karma est infaillible, cela signifie qu’une cause produira nécessairement son effet si rien n’intervient pour l’en empêcher. Mais, si de nouveaux éléments entrent en jeu, un changement est possible.

La dévotion et la prière sincères, ainsi que le regret des actes négatifs passés, sont des facteurs propres à modifier un karma.

En dehors de la mise en oeuvre de tels facteurs, le karma produira effectivement ses effets de manière infaillible. La graine d’une mauvaise herbe poussera avec certitude, sauf si on arrache la jeune pousse.

Il existe donc deux manières de « racheter » un karma négatif : par la même souffrance (« Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée » Matthieu,, 26, 52) ou en posant des actes positifs. L’ aide ou le service désintéressé que l’on offre à autrui produit un karma positif qui peut venir effacer une dette karmique (à condition que cette démarche parte réellement du coeur).

Il s’agit d’une équation comptable : pour effacer un débit, on reste dans la colonne des débits et on y inscrit un autre débit en négatif (la souffrance) ou on passe dans la colonne des crédits et on y inscrit un acte positif (une « Bonne Action »).

Alors, à nous de choisir comment nous allons apurer notre comptabilité avec l’Univers.

La notion de Karma se retrouve dans d’autres religions.

 

Voici quelques extraits d’un enseignement donné par Ringou Tulkou Rinpoché :

« Ce que nous sommes maintenant et ce que nous faisons à présent est le résultat de nos actions passées. La manière dont nous agissons à présent affecte notre futur. La "loi" du karma ne fonctionne pas comme les lois faites par les hommes. Personne ne note nos actions dans un carnet pour décider de la récompense ou du châtiment. Si nous comprenons le karma, nous suivrons les conseils pour notre propre intérêt, et pour cette raison, nous mènerons une vie plus heureuse. Si nous pouvons accepter que ce qui est déplaisant et difficile, et aussi ce qui est plaisant et réjouissant, soit le résultat de notre propre karma, nous ne rechercherons pas quelque chose ou quelqu'un à blâmer, nous ne serons pas fâchés ou affectés. Le karma n'est pas permanent. Tout ce qui se passe est seulement temporaire. Si quelque chose de déplaisant doit se passer, cela ne durera pas, c'est une chose temporaire avec laquelle nous devons travailleret que nous devons purifier pour nous assurer qu'elle ne se produira plus de nouveau. Le Karma peut être modifié par nos propres efforts. Lorsque nous avons un gros problème, nous ne devrions pas essayer de nous enfuir, mais nous devrions essayer de le résoudre avec un esprit plus calme, moins agité. Si nous faisons cela, les choses ne nous sembleront plus aussi difficiles.

Pour nous améliorer, nous devons faire quelque chose à propos de nos émotions négatives. C’est pour notre propre bien. »

 

Muriel PIERRE

Maître Reiki

L umière d’Envol asbl – Belgique