Articles sur le Reiki




 

Ames Soeur - Ames Couple

Publié le 02/09/2012 à 12h56 - mis à jour le 05/09/2012 à 11h41 - Vu 67225 fois

Les Ames Soeur, existent-elles ? Comment puis-je savoir si telle ou telle âme est mon Ame Jumelle ?

Il y a beaucoup de questions de ce genre et aussi beaucoup de réponses, en fonction de celui qui étudie le sujet. Puisqu’il s’agit de quelque chose qu’on ne peut pas démontrer « scientifiquement », je me limiterai à exprimer mon opinion, tel que je le comprends.

Habituellement, on fait une différence entre les Ames Soeur et les Ames Couple.

Les Ames Soeur sont, à l’origine une seule âme qui, d’une façon « mystique » s’est divisé en deux (une partie masculine et une partie féminine) dans le but d’accomplir une mission sur Terre. L’exemple le plus connu d’Ames Soeur est celui de Jésus et la Vierge.

D’autre part, les Ames Couple sont deux âmes différentes qui suivent le même modèle d’évolution. Elles ont été ensemble tout au long des différentes incarnations ce qui fait qu’elles sont très unies et que leurs destins sont étroitement entrelacés.

Si nous acceptons cette idée, nous avons une seule Ame Soeur mais nous pouvons avoir plusieurs Ames Couple ou « compagne/compagnon karmique ».

Les Ames Couple peuvent se retrouver en couple dans cette vie ou pas. Aujourd’hui, assez souvent, quand on se met en couple ou on se marie, on n’est pas Ames Couple, et c’est, peut être, pourquoi tellement de mariages échouent. Mais, quand deux Ames Couple se rencontrent, il n’y a rien qui peut les séparer.

Alors, la question est : pourquoi ne nous marions nous pas toujours avec notre Ame Couple ?

C’est probablement parce que nous devons régler nos dettes karmiques que nous avons envers d’autres personnes, avant d’être prêt à rencontrer notre Ame Couple. Et le fait de ne pas être avec notre Ame Couple au moment présent, ne veut pas dire qu’il faut se séparer de la personne avec qui nous sommes aujourd’hui. Nous avons besoin de vivre avec elle et de résoudre les obligations karmiques qui nous unissent. C’est à nous, ensemble, de découvrir de quel genre de lien il s’agit dans cette relation.

Il faut comprendre que rarement nous rencontrons quelqu’un « par hasard ». Pratiquement tous ceux que nous rencontrons sont des « connaissances » du passé.

Evidemment, ces rencontres se différencient par le degré d’intensité et de qualité de la relation : une amitié profonde, parents et enfants, employeur/employé, des gens qui s’aiment ou qui se détestent, toutes sont des relations karmiques.

Au cas où une femme ou un homme expérimentent plusieurs relations - au fur et à mesure, au cours de la même vie - il est probable qu’elle ou il a des « dettes » karmiques avec toutes ces personnes. Elle/il ne pourra pas rencontrer son Ame Couple avant de régler toutes ces relations ; ni dans cette vie, ni dans une autre.

Cela ne veut pas dire que l’Univers soutient et provoque des séparations - souvent douloureuses pour les deux – avec l’excuse de devoir trouver l’Ame Couple ou l’Ame Soeur.

Cependant, ici on fait souvent des confusions, mises en évidence parfois après avoir participé à un stage de développement personnel ou de Reiki.

Après une initiation, tout notre système énergétique souffre des changements importants, mais la majorité d’entre nous ne sommes pas habitués à regarder et à reconnaître ce qui se passe à notre intérieur.

On peut comparer ce processus avec l’action de jeter une pierre dans un étang : la pierre fera des cercles à la surface mais aussi va faire bouger toute la saleté qui se trouve au fond. Cette saleté remonte à la surface et donnant l’impression que notre étang est plus sale qu’avant !

La solution dans ce cas n’est pas de partir pour trouver un étang propre, mais de reconnaître que l’étang a bougé, reconnaître d’où cela vient et essayer de le nettoyer.

Reconnaître « le mouvement », le communiquer et en le nettoyer peut avoir des effets assez rapides et surtout positifs. Notre vie change et même les personnes qui paraissaient « impossibles » deviennent sereines, pleines d’harmonie et paix intérieure. Cela arrive tout simplement parce que nous-mêmes nous sommes arrivés à être sereins, pleins d’harmonie et paix intérieure.

Dans cet état, après avoir analysé la situation avec clarté et sérénité, on prendra les décisions adéquates pour le bien de tout le monde et en harmonie avec l’Univers.

Nous qui pratiquons le Reiki, ou qui sommes sur un « chemin spirituel », nous savons – ou nous devrions savoir – que le désir de nous connaître à nous-mêmes et de devenir NOUS-MÊMES  ne peut pas nous servir d’excuse quand nous prenons des décisions qui peuvent affecter nos proches. La seule chose qu’on obtiendrait serait de créer encore d’autres dettes karmiques, et avec cela il n’y aurait pas d’évolution, même pas toute petite.

La superficialité, le manque de lucidité donneront toujours de mauvais résultats. Pense par toi-même ! – on dit.  Oui, et pense d’une façon calme, lucide, en tenant compte de tous les aspects de la relation et de la vie.

Le Reiki ne fait rien à notre place et ne nous oblige à rien. Ce sera toujours notre libre arbitre et notre discernement qui nous aideront à prendre les meilleures décisions.

 

Dorina