Articles sur le Reiki




 

Reiki et Méditation

Publié le 02/09/2012 à 13h07 - Vu 65341 fois

Méditation, dérivé du verbe méditer, vient du latin  "méditari"  et, selon le dictionnaire, veut dire ..appliquer avec attention la pensée à la considération d'une chose" ou "étudier avec attention la manière d'obtenir une chose ou réaliser un projet".

 

C'est comme cela que nous, les occidentaux, voyons la méditation: se concentrer sur une pensée ou un état d'esprit, en écartant toute autre réflexion dans le but d'avoir le mental "en blanc!'. Ce qui veut dire qu'on a besoin d'un grand effort pour arriver à un état "d'absence de pensée".

 

Dans la tradition orientale, méditer signifie ne faire absolument rien (encore moins s'efforcer pour "ne rien faire"), pour arriver à un état de paix intérieure où le mental "n'existe plus".

 

Tandis qu'en Occident nous avons commencé à nous familiariser avec la méditation seulement il y a 25­30 ans, en Orient la méditation a toujours fait partie de la Vie même.

 

Si nous analysons le mot méditation, nous voyons qu'il contient la racine MEDI = guérison, tout comme dans médicament.

 

Les médicaments agissent sur le corps physique, tandis que les thérapies alternatives impliquent une guérison spirituelle aussi.

 

La méditation est une clef très importante dans le processus de guérison totale, la guérison qui va jusqu'à la cause de la maladie et qui ne s'arrête pas au niveau des symptômes.

 

Il existe plusieurs formes de méditation  zen, transcendantal, yoga, etc., et l'important est que chacun trouve sa propre manière de le faire.

 

Par la méditation, on passe du niveau superficiel des mots et on arrive à une certaine relaxation physique, mental-émotionnel et spirituel pour finalement arriver à communiquer avec soi-même, avec son "Soi" intérieur. Le but est de prendre conscience de la partie divine qui existe dans chacun de nous et communiquer avec elle.

 

Souvent, les gens pratiquent la méditation sans être conscients de ce fait: quand on se concentre et on réfléchit (et dans ce cas, réfléchir n'est pas synonyme de penser) sur une seule chose à la fois, on médite.

 

Les personnes qui ont l'habitude de méditer avant d'arriver au Reiki, sentent presque instantanément la force et la lumière de cette énergie au moment de son activation dans le corps.

 

Méditer et se donner un autotraitement est quelque chose que difficilement on peut décrire avec des mots.

 

Il existe d'autres personnes qui, avant d'arriver au Reiki, ne savaient pas ce qu'est la méditation.

 

Moi-même par exemple, fidèle à mes autotraitements, quelques semaines après le premier degré, je ne sentais plus mes mains, comme si je ne les avais plus.

 

La première réaction à été la peur: qu'est ce qu'il m'arrive? On m'a expliqué que c'est le début de la méditation.

 

Maintenant, c'est devenu automatique, qui se produit sans effort, chaque fois que je me donne un autotraitement.

 

Nous le savons tous, et c'est vrai: le Reiki passe par notre canal que nous méditions ou pas.

 

Cependant, en activant le Reiki après 10-15 minutes de méditation, nous avons l'avantage d'être complètement relaxés et permettre à cette énergie pure et pleine d'Amour d'arriver dans nos corps sans aucune interférence produite par nos pensées qui, malgré nos efforts et essais, sont limitées.

 

Se donner un autotraitement en état de méditation est se convertir en pont entre la Terre, l'Univers, le Reiki et le Soi.

C'est le moment quand nous ne "faisons" plus : nous "sommes". C'est le moment où commencent les "miracles".

 

DORINA